Les deux vies de Cameron

Myster00085

La ville de Glasgow au sud-est de l'Écosse. C'est dans cette banlieue que vivent depuis toujours Norma Macaulay et ses deux fils, Martin et Cameron. Âgés de six et sept ans, les deux petits garçons sont nés ici et n'ont jamais quitté la région. Pourtant étrangement, depuis que Cameron est en âge de parler, il raconte inlassablement la même histoire à sa famille.

 

"Cameron dit qu'il habitait avant sur l'île de Barra. Et qu'ensuite il est tombé dans un trou pour se retrouver avec moi", Norma Macaulay, mère de Cameron. "Mon endroit préféré à Barra, c'était la plage. J'y promenais mon chien et je jouais avec ma sœur et mon frère", Cameron. "Ça fait trois ans qu'il nous raconte la même histoire. C'est toujours très précis, c'est vraiment comme si tout ce qu'il nous racontait était réel", Ian Watson, oncle de Cameron.

 

Cameron prétend se souvenir d'une autre vie. Une vie qu'il aurait vécue à 500 km de là, dans une autre famille, sur la petite île de Barra, à l'ouest de l'Écosse. Pour la maman de Cameron, c'est l'incompréhension. "Au début, je n'y prêtais pas vraiment attention, et je croyais qu'il inventait tout. Mais ensuite, j'ai commencé à me poser des questions. Comment pouvait-il connaître cette île dans laquelle nous ne sommes jamais allés ?"

 

Mais comment Cameron pourrait-il se souvenir d'un lieu qu'il ne connaît pas et d'une vie qu'il n'a jamais vécu ? Ces descriptions sont extrêmement précise : une maison blanche, une grande plage d'où décolleraient des avions, une famille du nom de Richardson et même un gros chien noir et blanc. Et plus les détails de cette vie mystérieuse sont précis, plus Norma s'inquiète pour son fils.

 

"Un jour où il pleurait beaucoup, j'ai voulu le prendre dans les bras, mais il a refusé. Il réclamait sa maman de Barra. Il disait qu'il devait retourner là-bas. Que sa famille attendait. J'étais désemparé. Comment faire et que lui dire ?"

Norma fait alors appel à des psychiatres et des éducateurs pour comprendre et trouver une explication rationnelle. Mais tous auront la même réponse, son fils a une imagination débordante. Mais un jour alors que Norma n'a plus trop d'espoir, un psychologue évoque un phénomène de réincarnation à propos de son fils. "D'après les connaissances qu'on a, il semblerait qu'environ 2000 à 2500 enfants depuis une quarantaine d'années ont manifesté ce genre de phénomène.

 

Ça a été vérifié. Ça arrive à tout le monde de se trouver dans une telle situation où on se dit, j'ai l'impression d'avoir vécu ça où je connais ça, alors qu'en fait on n'a pas vécu ça. C'est probablement des bribes de vies intérieures", Philippe Morando, physicien, spécialiste des phénomènes paranormaux (auteur du livre : La vie de l'âme).

 

Cameron se souviendrait donc d'une vie antérieure ? Il aurait alors vraiment vécu à Barra ? Pour en avoir le cœur net, et pour la première fois, toute la famille décide de se rendre sur l'île. Intriguée par l'histoire, une équipe de télévisions embarque avec eux, pour mener l'enquête. Mais à peine arrivée, la maman de Cameron est frappée par la ressemblance des lieux, concordants parfaitement avec la description faite par le petit garçon depuis trois ans. Encore plus étrange, il existe bien une famille Richardson sur l'île, et Norma et Cameron seront même reçu par l'un des membres de la famille.

 

En pénétrant dans la maison, Cameron semble très attentif et un sentiment de malaise va s'installer quand il découvre l'album photos de la famille. "C'est la maison, et là c'est la plage", membre de la famille Richardson. "C'est ce dont tu te souviens ? Est-ce qu'il y avait un chien là-bas ?", mère de Cameron. "Oui, les propriétaires avaient un chien blanc", membre de la famille Richardson.

 

La maison blanche, la plage, le chien noir et blanc, il n'en faut pas davantage à Norma qui décide alors d'emmener son fils dans la fameuse maison blanche, celle où il aurait vécu, il y a plus de 50 ans. Aussi étrange que cela puisse paraître, Cameron semble en connaître les moindres recoins. La cuisine, l'emplacement des chambres, les couloirs, la maison n'a aucun secret pour lui et il passa même un long moment assis à contempler la mer. "Je m'installais souvent devant cette fenêtre car je pouvais observer la plage.

 

Et je pouvais aussi voir mes frères et sœurs jouer sur la plage", Cameron. De retour à Glasgow après cet incroyable voyage, Cameron ne sera plus le même et mystérieusement, ne parlera plus jamais de l'île de Barra. Alors a-t-il réellement vécu une vie intérieure ? Peut-on parler de réincarnation ? "Personnellement je pense qu'il s'agit vraiment de quelque chose qui nous dépasse. Mais je ne peux rien prouver et peut-être même que personne ne pourra jamais"

#Soso
Source: Dossiers secrets