Créer un site internet

La station spatiale internationale : Observations d'ovnis !

Be4f0e804fb3199ece6d25121b2300ac

Source : http://www.gentside.com/

Début 2013, des internautes ont publié sur YouTube un bon nombre d'images troublantes enregistrées sur le flux vidéo continu de la Station Spatiale Internationale.

Si l'on met souvent en doute les témoignages, photos ou autres vidéos d'observations d'Objets Volants Non-Identifiés depuis le plancher des vaches, cela devient bien plus troublant lorsque ceux-ci sont enregistrés depuis le flux de vidéo continu de la Station Spatiale Internationale. C'est le cas pour cette vidéo ci-dessus, dite des "ovnis vraiment incroyables de 2013" publiée le 3 Janvier dernier et qui compte déjà plus de 160 000 vues. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les vidéos de ce type se multiplient sur le web.

Une traque soutenue par certains scientifiques Jim Oberg, un ancien ingénieur en aérospatiale aujourd'hui consultant pour le compte de la chaîne NBC News, soutient cette chasse à la vidéo troublante réalisée par les internautes car il est bon de continuer à observer les vidéos de l'espace pour en découvrir les anomalies et de les rapporter immédiatement, affirme-t-il au Huffington Post américain. Toutefois, ses raisons à lui diffèrent un peu de celles des chasseurs d'extraterrestres : La raison, c'est qu'il y a réellement une possibilité pour que cela soit une authentique anomalie. Soit le dysfonctionnement d'un engin spatial, soit une autre menace, attendue ou inattendue.

Par le passé, bien des missions ont échoués car une preuve que l'on aurait dû voir par le hublot (de l'engin spatial, ndlr) a été négligée. Pour Jim Oberg, l'intérêt des internautes pour ces choses étranges et non-expliquées visible depuis l'ISS n'est pas étonnant, car les Hommes ont toujours été intrigués parce qu'ils ne peuvent pas expliquer : Ce n'est pas étonnant que seulement un demi-siècle après (le premier vol spatial, ndlr), les gens qui regardent ces vidéos sur YouTube soient toujours aussi étonnés par ce qu'ils ne peuvent, de manière tout à fait compréhensible et excusable, tout simplement pas comprendre.