Des corps extraterrestres cachés dans une base souterraine ?

Bovxkt86my ogr6l6vknr8hqn6u

Des documents top secrets volés au gouvernement canadien et mis en ligne cette nuit, par des pirates informatiques, prouveraient que les restes d’un vaisseau spatial extraterrestre seraient conservés depuis 1957, dans une installation militaire secrète située en Mauricie.

Près de 5500 pages de documents qui proviendraient du ministère canadien de la Défense, ont été mis en ligne vers deux heures ce matin, par des pirates informatiques.

Les documents, qui ont définitivement l’apparence de véritables dossiers confidentiels, contiennent des informations très détaillées sur un ovni qui se serait écrasé au Québec au cours de la nuit du 17 février 1957.

Ce petit véhicule, décrit comme « un engin volant de la taille d’un bombardier, mais de forme elliptique », serait conservé depuis son écrasement, dans une base militaire secrète nommée Alpha-4, situé à 13 km de la municipalité de La Tuque. L’engin serait constitué d’un alliage métallique encore inconnu, mais serait trop sévèrement abîmé pour que l’armée ait pu en extraire beaucoup d’informations.

« Les documents publiés contiennent des informations très compromettantes qui pourraient bien miner la confiance de la population envers le gouvernement » affirme Yves Légaré, président de l’Association des citoyens pour l’accès à l’information (ACAI). « Ça fait des décennies que les conspirationnistes accuse le gouvernement Américain de cacher des extraterrestres dans la zone 51, et on découvre qu’en fait, il y a un ovni près de La Tuque depuis 58 ans! C’est un scandale! On ne peut que se demander: quelles autres informations notre gouvernement nous cache-t-il? »