Les ordres dans l'empire infernal

Maxresdefault 35

La Kabbale judéo-chrétienne a dressé une hiérarchie céleste en neuf Chœurs d’anges, plus les Âmes des Bienheureux, ainsi qu’une hiérarchie démoniaque composée de neuf Chœurs de démons, plus les Âmes des possédés. Voyons à quoi correspondent ces hiérarchies.

 

 

 

Les neuf Chœurs d’anges

Les neuf chœurs d’anges.

 

Les anges sont des êtres doués d’intelligence, profondément bons. Anges gardiens, célestes… demander leur intercession est salutaire de nos jours. Les anges sont presque infinis en nombre. Ils sont remplis de charité, veulent nous aider, mais nous ne les entendons plus. Pourtant, ils sont bien présents, mais font moins de bruit que les démons qui eux apparaissent avec fracas. Nous pouvons demander leur protection, ils sont de véritables guides trop souvent négligés par les hommes. Pourtant, nous connaissons les archanges Michel, Gabriel, Raphaël. Nous connaissons ces noms, nous savons qui ils sont, mais nous les oublions. Nous avons déjà entendu parler des anges gardiens, chacun a le sien, qui œuvre avec patience auprès de nous. Là encore, nous n’avons plus l’esprit assez ouvert pour l’entendre. Mais cette discussion n’est pas le sujet de cet article.

Il existe une hiérarchie céleste divisée en neuf chœurs ou ordres, plus l’ordre des Âmes des Bienheureux. C’est saint Ambroise qui a parlé le premier de cette hiérarchisation céleste. Pourtant, la Bible nous l’enseigne aussi et nous disposons de quelques passages des Saintes Écritures pour nous en faire une idée. Par exemple, les épîtres de Paul font mention des Ordres des Archanges, des Principaux, des Vertus, des Dominations, des Trônes. Lorsque Paul parle de ces Ordres, c’est pour affirmer la divinité du Christ, que tout ce qui a créé par lui et pour lui. C’est donc le Christ qui est au centre de la Création.

 

Nous disposons d’autres références bibliques qui font mention de cette hiérarchisation : Genèse 3.24, Isaïe 6.2, Ezéchiel 10.3, Thessaloniciens 4.16…

L’histoire de Tobie fait référence à l’archange Raphaël. Quant au prophète Daniel, il nous parle des archanges Gabriel et Michel et fait mention d’une myriade angélique. Dans les Maccabées, nous avons encore une référence à l’archange Michel et à son armée céleste. On pourrait ainsi multiplier les exemples. Sachez que les Écritures nous enseignent sur ce monde angélique. 

Chaque Chœur angélique est dirigé par un prince, lui-même gouverné par Dieu et uniquement par Dieu. Mais, on ne trouve pas de classification uniforme au sein de l’Église concernant ces neuf chœurs angéliques. Il y a eu de nombreuses discussions à ce sujet, et les classifications de Denys l’Aréopagite et du pape saint Grégoire demeurent encore aujourd’hui des références.

La classification qui nous intéresse est celle donnée par la kabbale juive, puis cette classification est identique en ce qui concerne les noms des Ordres au sein de l’Empire démoniaque. La Kabbale est l’une des traditions sacrées les plus anciennes du monde qui aurait été transmise à Moïse oralement. La Kabbale est l’étude du sens caché de la Torah, et repose sur le décryptage et la permutation des lettres, faisant ainsi apparaître de nouveaux contenus. C’est avec cette Kabbale que les sorciers kabbalistes tirent leurs pouvoirs immenses. C’est cette Kabbale qui est à l’origine de toutes les autres magies. Les kabbalistes ont donc dressé une hiérarchie céleste.

 

Dans la tradition, on retient neuf Chœurs regroupés en trois groupes de 3 :

 

Les Êtres Supérieurs

Séraphins, Chérubins, Trônes

Cette Première Hiérarchie représente Dieu dans ses perfections : amour ardent, la sainteté, la Lumière Divine.

  • Les Séraphins : l’Ordre des Séraphins est l’Ordre le plus élevé de la hiérarchie angélique. Les Séraphins sont en relation directe avec Dieu. Dans l’Apocalypse, ils sont au nombre de quatre, les Quatre êtres Sacrés de la Révélation : « Le premier être vivant est semblable à un lion. Le second être vivant est semblable à un veau. Le troisième être vivant a la face de l’homme. Et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole. » Les Séraphins ont la charge d’entretenir le Feu Divin. Ils dissipent les ténèbres, purifient, illuminent. Ils entourent le trône de Dieu, chantent. Ils sont porteurs de la lumière qui purifie.
  • Les Chérubins : leur nom hébreu signifie « semblables à des enfants ». Les Chérubins sont les plus proches serviteurs de Dieu. Ils détiennent et protègent la Connaissance Divine. Ils protègent l’Arbre de Vie du Jardin d’Éden. Les Chérubins ont pour fonction de transmettre à l’homme l’énergie divine, l’amour divin et la divine sagesse.
  • L’Ordre des Trônes : les anges qui font partie de l’Ordre des Trônes ont pour mission de porter l’énergie de l’intelligence et du jugement. Ils donnent la compréhension des épreuves de la vie, ils guident les âmes. Ils interviennent lorsque quelqu’un passe une épreuve, afin qu’il puisse trouver un sens à cette épreuve et donc à sa souffrance.

 

Les Êtres Intermédiaires

Dominations, Puissances, Vertus

Cette Deuxième Hiérarchie représente Dieu dans sa souveraineté sur les créatures, sa justice immuable, sa force, son pouvoir sans limites.

  • L’Ordre des Dominations : les anges de l’Ordre des Dominations gouvernent les activités de tous les groupes angéliques qui leur sont inférieurs. Ils dispensent les grâces et les dons de Dieu. Ils exécutent les ordres de Dieu. Ils dispensent aux hommes des grâces, des charismes, des bienfaits. Ils sont une source de joie inépuisable.
  • L’Ordre des Puissances : les anges de l’Ordre des Puissances nous donnent la force de pouvoir combattre le mauvais qui se trouve en nous. Ils veillent à une éventuelle attaque démoniaque et s’assurent de la pureté des âmes qui arrivent au Paradis. Ils sont les garants des lois divines et les gardiens de l’histoire humaine. Ces anges nous aident à trouver le courage dans les épreuves. Une majorité des anges déchus provenaient des anges de l’Ordre des Puissances.
  • L’Ordre des Vertus : les anges de l’Ordre des Vertus sont des messagers qui diffusent en permanence dans le cœur des hommes l’énergie divine. Ce sont ces anges qui apparaissent le plus souvent sur Terre et qui réalisent des miracles. Ils harmonisent les désirs humains et les besoins spirituels et permettent les prises de conscience.

 

Les Êtres de Lumière ou Gardiens

Principautés, Archanges, Anges

Cette troisième Hiérarchie représente Dieu dans son action au-dehors, ses révélations, ses témoignages.

  • L’Ordre des Principautés : les anges de l’Ordre des Principautés ont pour fonction de stimuler l’Amour et de créer des liens de respect, de confiance entre les hommes et particulièrement entre les époux. Ces anges aspirent à l’unité, à la paix, au respect mutuel, à la fraternité. Ils protègent les nations et les cités. Ils unifient les peuples.
  • L’Ordre des Archanges : ce sont des Commandants qui veillent à la réalisation des grandes œuvres humaines. Ils ont pour fonction d’intervenir sur la dimension mentale de l’homme. Ils éveillent l’intelligence humaine et donnent le discernement. Ce sont à eux qu’il faut s’adresser lorsque l’on sollicite une aide divine dans l’accomplissement d’une réalisation.
  • L’Ordre des Anges : ce sont les anges qui sont au contact direct avec les hommes. On les appelle les anges gardiens et sont présents de la naissance jusqu’à la mort de leur préposé. Chaque individu possède son ange gardien. Ce sont les plus faciles à contacter, puisqu’ils sont toujours à côté de nous. Ils sont nos guides, nos protecteurs, notre conscience, notre petite voix intérieure. Ils sont nos compagnons de toute une vie, mais malheureusement, trop souvent oubliés. Le chef de l’Ordre des Anges est l’archange Raphaël.

En plus de ces neuf Chœurs angéliques, il y a l’Ordre des Âmes des Bienheureux qui regroupent tous les saints, tous les élus de Dieu. Eux aussi, nous pouvons demander leurs intercessions, eux aussi nous aident au quotidien.

 

Les neuf Chœurs de l’Empire démoniaque

Avant d’être déchus, les démons étaient des anges et appartenaient à la hiérarchie céleste. Après leur chute, ils ont gardé cette hiérarchie, donc leurs titres. C’est pour cela que l’on retrouve la même disposition des Ordes angéliques au sein de l’Empire démoniaque.

 

Et pour ne pas changer, c’est la tradition kabbaliste qui nous dresse cette hiérarchie. Mais là encore une fois, les avis diffèrent et je me contenterai de donner les classifications qui me paraissent les plus justes.

 

Voici la classification usuelle donnée par les kabbalistes :

  1. Intelligences infernales, Principes de Destruction. Cet ordre est présidé par Belzébuth et Baal.
  2. Forces du Chaos et de la Perdition. Cet ordre est présidé par Satan, Satanaël et Baalberith.
  3. Forces de la Mort et de la Tentation. Cet ordre est présidé par Astaroth.
  4. Forces de la Matière. Cet ordre est présidé par Asmodée et Rosier.
  5. Forces élémentaires. Cet ordre est présidé par Mastema et Carreau.
  6. Forces de la maladie. Cet ordre est présidé par Belial et Meririm.
  7. Forces des sortilèges et des poisons. Cet ordre est présidé par Semiazas et Pierrier.
  8. Forces de la Méchanceté. Cet ordre est présidé par Azazel et Olivier.
  9. Forces du Mensonge. Cet ordre est présidé par Mammôn et Junier.
  10. Les Possédés.

 

Voici la classification de Cornélius Agrippa. Pour mémoire, Cornélius Agrippa (1486-1533) était un professeur de théologie, médecin, historiographe et un passionné de Kabbale et de magie. Son principal ouvrage intitulé « De Occulta Philosophia » donne une classification des démons.

  1. Pseudothées (Faux dieux). Belzébuth préside à cet Ordre.
  2. Esprits du Mensonge. Pythôn préside à cet Ordre.
  3. Vases d’Iniquité et de Mort. Belial préside à cet Ordre.
  4. Vengeurs de crimes. Asmodée préside à cet Ordre.
  5. Satan préside à cet Ordre.
  6. Puissances de l’Air. Méridim préside à cet Ordre.
  7. Abbadôn préside à cet Ordre.
  8. Criminateurs ou Explorateurs. Astaroth préside à cet Ordre.
  9. Mammôn préside à cet Ordre.
  10. Possédés et Damnés.

 

La classification du Livre d’Hénoch

Le Livre d’Hénoch dresse une classification des Anges Rebelles. C’est cette classification que j’utilise le plus souvent. Les Livres d’Hénoch et des Jubilés parlent des anges, une multitude, qui se sont révoltés contre Dieu. Parmi ces anges rebelles, 72 se sont regroupés dans Neuf Légions et sont appelés les Anges de l’Abîme. Cette classification est le miroir démoniaque des Ordres angéliques.

  • L’Ordre des Séraphins : dirigé par Belzébuth.
  • L’Ordre des Chérubins : dirigé par Pythôn.
  • L’Ordre des Trônes : dirigé par Bélial.
  • L’Ordre des Dominations : dirigé par Satan.
  • L’Ordre des Puissances : dirigé par Asmodée.
  • L’Ordre des Vertus : dirigé par Abaddon.
  • L’Ordre des Principautés : dirigés par Méririm.
  • L’Ordre des Archanges : dirigé par Astaroth.
  • L’Ordre des Anges : dirigé par Méphistophélès.
  • L’Ordre des Possédés.

Dans la Tradition, il y a aussi 72 anges regroupés en neuf chœurs angéliques qui représentent des Anges Gardiens dans la Tradition kabbalistique, des entités bienveillantes. Et toutes ces entités bienveillantes possèdent leur contrepartie négative, les Anges Rebelles.

 

Comme vous le voyez, chers lecteurs, tous les auteurs ne sont pas d’accord sur ces classifications. Il est très difficile de faire le tri, d’autant plus que la Kabbale n’est jamais révélée totalement à ceux qui ne sont pas invités à entrer dans le cercle kabbalistique.

 

source : https://journal-d-une-demonologue.fr