Les âmes des animaux : tout ce que vous devez savoir

Ame animaux

 

Le corps spirituel des animaux qui survivent dans l’Au-delà est-il identique à celui des désincarnés humains ?

La matière des corps spirituels des animaux qui survivent à la vie terrestre, c’est-à-dire les animaux domestiques, les chiens et les chats, les singes aussi et certains oiseaux – aucun autre animal ne survit – est différente de celle des corps spirituels des humains.

Ils ont un corps éthérique, eux aussi, invisible également, mais qui doit disparaître tôt ou tard dans l’atmosphère. Le corps spirituel humain, lui, doit durer, il est donc fait d’une matière différente.

Les animaux survivent-ils dans l’Au-delà ?

Tous les chats, les chiens et les oiseaux capables d'attachement survivent systématiquement dans l'Au-delà. Tout, dans le monde spirituel, est basé sur l'amour.

Nos animaux familiers sont près de nous pour nous tenir compagnie, mais aussi pour nous apprendre à aimer. Ils sont, en cela, beaucoup plus doués que de nombreux êtres humains.

Aucun des autres espèces d’animaux ne survit dans l’Au-delà.

Que peut ressentir l’âme des animaux ?

Soyons bons pour les animaux. N’oublions jamais qu’ils ont une âme, plus développée que celle des végétaux et qu’ils souffrent comme nous physiquement et moralement. La détresse d’un animal abandonné est la même que celle d’un jeune enfant séparé de sa famille par un drame qui le bouleverse .L' animal, quel qu'il soit, a un corps éthérique formé en même temps que le corps physique dans l’A.D.N. de ses cellules, exactement de la même façon que se forment les deux corps de l’être humain, le physique et le spirituel. La seule différence avec l’homme, c’est qu’au moment de la naissance, le petit animal ne reçoit pas d’âme préexistante. Il n’aura que l’âme que lui auront transmise ses parents. La réincarnation n’existe pas pour lui, parce qu’il n’a pas à poursuivre une évolution à travers les sphères spirituelles des êtres humains. Son rôle sera de contribuer à l’équilibre de la nature. Si la puissance créatrice lui a donné la vie, c’est qu’il y a une raison à cela, c’est qu’il a une mission à remplir, si modeste soit-elle.

Les animaux sont-ils médiums ?

Certains voient les désincarnés dans leurs corps spirituels et leur font fête.

Que devient l’âme des animaux dans l’Au-delà ?

La petite âme des animaux et leur corps éthérique pourront survivre à la mort physique dans certains cas. La condition suffisante mais nécessaire à leur survie sera l’attachement réciproque de l’animal et de son maître.

Les ondes de la substance spirituelle animale n’ont pas la même structure que celles de l’homme et ne correspondent à aucune sphère spirituelle. Mais l’amour étant en toute circonstance toujours plus fort que la mort, le maître, s’il est déjà parti pour l’invisible, pourra communiquer ses vibrations à l’animal et celui-ci le rejoindra aussitôt, quelle que soit la sphère ou se trouve ce maître. Si l’animal disparaît le premier, il continue de vivre invisible, sur le plan terrestre, près de celui ou de ceux qu’il aime. La différence d’existence ne le perturbe pas le moins du monde. Il s’adapte aussitôt.

Que deviennent, dans l’Au-delà, les animaux qui ont été maltraités sur terre ?

Il arrive aux désincarnés, dans l’invisible, de récupérer un animal qui a été maltraité durant sa vie terrestre. Au moment de la séparation de son corps physique, ils « adoptent » son corps éthérique et ils lui donnent quelques années de bonheur pour qu’il oublie son martyre.

Qu’en est-il de la survie de l’âme animale ?

Les animaux qui survivent dans leur unique vie terrestre sont les animaux familiers.

Les chats et les chiens peuvent vivre, dans l’Invisible, de dix à quinze ans de notre temps, et souvent sur notre plan terrestre. Ils n’ont qu’une existence physique. Quand nous perdons un animal, il faut lui laisser le panier ou le coussin auquel il est habitué. Il continue de vivre comme si de rien n’était et s’habitue très vite. Il continue de nous suivre et de nous sauter sur les genoux. 

De l’autre côté du voile, les âmes de nos animaux continuent d’évoluer sous une forme différente.
Bien souvent, ces derniers se manifestent sous forme de signes ou de synchronicités. Il pourra être ressenti de façon olfactive, 
visuelle, sensorielle.

  • une odeur
  • un bruit
  • une plume que vous trouverez sur votre chemin, ou une touffe de poils envoyée par le vent.
  • le rêve

​#solenne