La notion de Karma

Karma

 "Ce que vous subissez, vous l'avez fait,

Ce que vous faites, vous le subirez."
 

La notion de karma se trouve être l'extension du Déterminisme.
 

Tout à une cause et toute cause produit un effet.
 

"Il n'y a pas d'effet sans cause, ni de cause sans effet"
 

Cette notion implique un mécanisme automatique implacable de jugement.
 

Cette théorie est majoritairement rejeté car elle va à l'encontre du besoin de liberté individuelle propre à l'homme.
 

L’Homme et son égo ont beaucoup de mal à concevoir qu'ils puissent exister un tel mécanisme.
 

De par son entêtement, il finis immanquablement par revivre encore et encore les mêmes obstacles de vies.
 

Karma et ésotérisme
 

" Vivre, renaitre , revivre, et renaitre encore"
 

Cette notion du karma implique la réincarnation.
 

L’âme ainsi créée de la source originelle s'incarne afin de progresser jusqu'à un degré d'évolution tel qu'elle sort des cycle de réincarnation.
 

Après la mort, vient l'heure du constat.
 

Cette notion de jugement karmique permet la progression perpétuelle de l'esprit.
 

Un esprit n'est pas obligé selon certains concepts de se réincarné instantanément.
 

Le libre arbitre est une loi fondamentale.
 

Ainsi un esprit peut très bien décider de faire ce qu'il lui plait bien que soumis lui aussi à des lois.
 

La réincarnation aide à l'évolution.
 

Cependant elle n'en a pas le monopole.
 

Suivant son degré d'évolution, l'esprit désincarné peux également agir via l'astral, en aidant, protégeant d'autre esprits incarnés ou non etc...
 

L'essentiel étant la compréhension et la progression.
 

Quand le degré d'évolution le plus haut est atteint, l'esprit sort alors des cycles de réincarnations et devient une énergie pur, lumineuse proche de la source originelle et du divin