L'archange Raphaël

30897509

L’archange Raphaël, dont le nom veut dire « Dieu guérit » en hébreu, est avant tout un ange gardien, celui qui guide, qui conseille, qui pare au danger. Tout comme les archanges Gabriel et Michel, Raphaël est au-dessus des anges dans la hiérarchie céleste. Mais contrairement à ses compatriotes, il apparaît, le plus souvent, sous la forme d’un homme.

 

Raphaël apparaît dans le Premier Testament, dans le Livre de Tobit. Dans ce récit, il joue un rôle majeur et son nom est mentionné 14 fois. Raphaël est envoyé sur Terre en réponse aux prières de Tobit, un homme pieux et fidèle au Seigneur, qui est frappé par le malheur et aveugle.

L’image de Tobit est celle d’un homme juste qui souffre et cela n’est pas juste. C’est pourquoi Raphaël va l’aider ou plutôt, il va aider son fils Tobie à épouser Sara, une jeune femme donnée 7 fois en mariage. Mais chaque fois, l’époux est retrouvé mort, assassiné par Asmodée qui s’est épris de Sara, avant la consommation du mariage. Raphaël va aider Tobie à vaincre le démon Asmodée et va lui dire comment soigner la cécité de son père. Puis,Raphaël va dévoiler son mystère et dire qu’il est un ange, l’un des 7 admis dans la gloire de Dieu.

 

Dans cette histoire, ou plutôt ce conte, Raphaël ne se présente pas comme un ange, mais apparaît comme un homme.

Raphaël apparaît aussi dans le livre d’Hénoch. C’est lui qui est mandaté pour jeter Azazyel dans les ténèbres.

Tout comme Michel et Gabriel, il fait partie des archanges qui n’ont pas suivi Lucifer et Belzébuth dans leur rébellion contre le Seigneur. C’est donc un ange créé par Dieu, un ange expérimenté qui a vu l’évolution de l’humanité. Aujourd’hui, il doit bien se lamenter… Raphaël reconnaît la Passion du Christ et reconnaît Jésus comme Roi de l’univers.

 

Dans la foi populaire, l’archange Raphaël est un ange gardien, qui guide, conseille et veille au bonheur des hommes bons. Raphaël est un ange bienveillant, qui partout où il passe, porte un regard plein de bonté sur la souffrance des hommes.

En Russie, une église lui est dédiée.

Il est souvent représenté en compagnie de Tobie et de son chien, marchant avec un bâton, des sandales, une gourde et une besace. Il s’occupe des voyageurs, des pèlerins, mais pas seulement, puisqu’il s’occupe de ceux qui cherchent la guérison de l’âme, du cœur et du corps.

 

Milton dans son livre « Paradis Perdu » en donne une description : « Couché en position de vol, il se déplace à toute vitesse à travers la vastitude du ciel éthéré. Il vole à tire-d’aile d’un monde à l’autre avec ses ailes étendues ; tantôt on l’aperçoit dans les vents polaires, tantôt d’un coup d’ailes il file en sifflant jusque dans l’air moite. »

 

Raphaël est donc le troisième archange reconnu par l’Église catholique qui l’honore comme le Saint patron des voyageurs. Il est le chef des anges gardiens, c’est l’ange de la providence qui veille sur l’humanité. Il guérit, guide, conseille les hommes. Et le pauvre… il a du travail !

 

source : https://journal-d-une-demonologue.fr