La malédiction de Tecumseh

Maediction

Tecumseh (1768 - 5 octobre 1813) était un grand chef indien de l'ancienne tribu des Shawness. Son nom Tecumseh signifie étoile filante. Tecumseh est né en 1768 à Old Picqa (actuellement Springfield dans la région de l'Ohio) et fût élevé ainsi que ses frères par sa grande soeur et par le chef de sa tribu : Blackflish (Poisson noir). Au court de la guerre d'indépendance américaine (de 1780 à 1783), Tecumseh fût impliqué dans de nombreux raids visant à contrecarrer les divers plans américains visant l'invasion de leurs terres sacrées. Il conduit ensuite sa fière tribu dans une guerre mettant en scène les Indiens du Nord-ouest contre les Etats-Unis et fût hélas battu le 20 août 1794 lors de la bataille de Fallen Timbers par le général américain Antony Wayne. Il refusa par la suite de signer le fameux traité de Greenville qui devait autoriser la vente des terres indiennes aux hommes blancs et s'exila quelques jours plus tard vers une partie isolée de sa région, le long de la rivière Wabash. Quelques années plus tard (1811), Tecumseh n'étant pas capable de rassembler avec lui les différentes tribus indiennes perdis au côté de son frère Tenskwatawa une nouvelle bataille face à l'armée américaine dirigée par le général William Henry Harrison, la bataille de Tippecanoe. En 1811, quelques jours après la défaite de Tippecanoe, il se rendit sur le haut d'une montagne et lança une terrible malédiction jurant et promettant une fin tragique à tous les présidents américains ayant été élus lors d'une année se terminant par 0. - William Henry Harrison : Élu en 1840, il meurt d'une pneumonie un mois après son élection. 
- Abraham Lincoln : Élu 1860, meurt assassiné en 1865.
 - James Garfield : Élu en 1880, est assassiné par un chômeur, en 1881.
 - William McKinley : Réélu en 1900, atteint par deux balles tirées par un anarchiste, le 6 septembre 1901, il meurt des suites de ses blessures une semaine et un jour après.
 - Warren Gamaliel Harding : Élu en 1920, est victime d'une pneumonie, en 1923, pendant un voyage de retour d'Alaska.
 - Franklin Delano Roosevelt : Réélu en 1940 (sa troisième réélection), il meurt après sa quatrième réélection en 1945 d'une hémorragie cérébrale.
 - John Fitzgerald Kennedy : Élu en 1960, il est assassiné en 1963, à Dallas.