Créer un site internet

Les Atlandes

Atlantide

 

Les Atlantes se sont alliés aux hommes pour leur reprendre la terre.
 

Fondateurs de la quasi-totalité de nos arts et de  nos sciences, ils furent les pères de nos croyances fondamentales ; ils furent les premiers civilisateurs, les premiers navigateurs, les premiers commerçants, les premiers colonisateurs de la terre ; leur civilisation était ancienne alors que l’Egypte naissait, et il allait s’écouler des milliers d’années avant que l’on ne songe même à Babylone, Rome ou Londres. Ces disparus étaient nos ancêtres, leur sang coule dans nos veines ; on entendait prononcer dans leurs villes, leurs cours et leurs temples, sous leur forme primitive, les mots que nous utilisons quotidiennement. Chaque lignée de race et de pensée, de sang et de croyances ramène à eux."

Ignatius Donnely**
 

Les Atlantes étaient à l'origine un peuple «  d’êtres spirituels » qui, avec le temps, fut divisé en deux catégories : « Les Fils de la Loi de Un » étant  « la race pure » perpétuant la tradition spirituelle de leurs aïeux, demeurant par leurs actions et leurs pensées, assez proches du Créateur... « Les fils de Bélial » quant à eux n'avaient ni conscience, ni morale, mais étaient empreints de cupidité et d'autosatisfaction, ils ne songeaient qu'à combler leurs désirs et leurs appétits physiques. Ces derniers s’étaient alliés à Mu dans le dessein de piller l'Atlantide. La guerre qui s'ensuivit fut le préambule de la chute du continent, puis sa destruction Les fils de Béliial profanèrent l'utilisation des rayons solaires, que des ingénieurs Atlantes avaient, mystérieusement transformés en cristaux, dans des fosses de contact. Ils inventèrent les explosifs et d'étranges modules destinés à mettre «  les feux du centre de la terre » en mouvement… les conséquences désastreuses ne tardèrent pas : l’Atlantide fut en partie détruite à cause d'un cataclysme qui provoqua la dislocation du pays, donnant corps à cinq îles.L'une d'entre elle s'appelait Poséidia.

En s’échouant et en intégrant la matière, les Atlantes furent en quête de plaisirs physiques, mais ils subirent également les affres de la condition humaines :  douleur, maladie, mort. Le nouvel univers qu'ils se façonèrent, était empreints d’aspects positifs mais elles furent confrontées à des « forces destructrices ».

En fait, en  intégrant la notion de progrès dans leur nouvelle conscience, les Atlantes devinrent autant maîtres qu' esclaves et fondèrent l'illusion manichéenne de l’existence physique.

Les Atlantes vivaient dans un système communautaire, leur structure sociétale était composé de douze communautés qui gravitaient  autour des points spirituels sur la terre (temples). Ces communautés étaient unies pour former une grande puissance dont la centralisation « sur un temple » était le centre spirituel d’une région définie, puis au niveau suivant il y'avait « douze temples » qui constituaient un autre groupe, et ainsi de suite.

À noter que les Atlantes étaient végétariens.

Les atlantes étaient dotés de «.la grande connaissance » en concentrant des énergies cristallines puissantes dans des instruments curatifs, ils ont créé les cristaux synthétiques qui ont été utilisés dans ce que nous appellerions aujourd’hui la chirurgie au laser. Il y avait également divers outils curatifs qui ont été utilisés pour les diagnostics, aussi bien que pour les soins.

Copié/Collé**Dans un futur proche, les scientifiques découvriront un disque provenant de l’Atlantide, mais le but de cette connaissance n’est pas de satisfaire la curiosité de l’humanité mais de la préparer à la réapparition prochaine de l’Atlantide. Il ne faut pas croire que cette renaissance soit seulement positive, car, avec la résurgence de l’Atlantide à la surface, il viendra également le mal qui l’a détruite : toutes les disharmonies qui ont provoqué sa destruction il y a tant d’années. **
 

La civilisation Atlante s’est élevée bien au-dessus de beaucoup de civilisations, elle a atteint un niveau très élevé d'accomplissement technologique. À l'heure actuelle, l’humanité à encore une vision étriquée et une grande ignorance quant aux vrais « trésors » des ressources que peut offrir le soleil, mais les Atlantes, eux, ont su identifier sa vrai puissance et l’ont employée… non seulement pour le transport, la construction, la médecine, mais aussi pour    aspect de leur vie spirituelle et pour leur culte.

Les atlantes pensaient qu’il y avait un aspect de la divinité dans chaque cellule de la matière, activée par le soleil, et que donc toute la matière était commandée par le soleil. Ils ont découvert le rapport entre le facteur d’activation du soleil et la vie sur cette terre.

La gouvernance l’Atlantide était dirigée par les prêtres, ou bien par des aînés du temple, qui enseignaient et régnaient avec une forte spiritualité, ils étaient des âmes de grande  évolution, des maîtres qui s’étaient incarnés pour ce rôle de guides terrestres.  La communication avec les esprits supérieurs était quotidienne, les prêtres pouvaient s’adapter à la hiérarchie spirituelle,  quant au peuple il pouvait s’adapter aux plans plus élevés de l’existence au moyen d’artéfacts magnétiques liés sur eux,pendant les prières  et les temps de méditation, ils intensifiaient leurs vibrations, et ainsi, pouvaient communiquer directement avec les esprits supérieurs. Les atlantes pouvaient voyager sur les autres planètes, mais pas par l’utilisation de fusées ou autres vaisseaux spatiaux. Parce qu’ils avaient une étonnante maîtrise de la puissance de l’esprit. 

Dans le domaine médical, les Atlantes procédaient au traitement de la maladie à la source décelée dans le corps subtil et plus élevé, afin de guérir le corps physique. Aussi lorsqu'une personne était malade, elle était amenée dans un lieu «temple » où existait une salle de soins, dont les murs étaient faits d’un certain type de pierre et où étaient disposées des cristaux de façon méthodique, afin que la puissance du rayonnement solaire se diffuse dans des faisceaux lumineux et d’énergies cosmiques de différentes couleurs. Le malade était ensuite placé au centre de la salle et selon sa maladie, les rayons de lumière et de couleurs adéquats étaient dirigés sur elle.

 En outre, les prêtres, étant des âmes évoluées avec un degré élevé de conscience, pouvaient lire le disque akashique de la personne malade, parce que la maladie n’a pas forcément pris naissance dans sa vie actuelle, mais pouvait s’étirer en arrière sur beaucoup de vies précédentes. Ils pouvaient traiter la véritable cause de la maladie chez la personne.

Bien que les atlantes aient atteint un point d’évolution très élevé, bien qu’ils aient été branchés sur des puissances cosmiques, bien qu’ils aient développé leurs capacités psychiques à un point tel que cela serait au-delà de votre compréhension, ils ne se sont pas motivés correctement. Ils ont utilisé leur connaissance du cosmos, leur degré d’évolution, non pas selon la volonté de leur créateur et de son plan divin mais pour accomplir leurs propres idées de création. Ils utilisaient leurs connaissances pour leur satisfaction et leurs gains personnels, pour obtenir la puissance, amasser les richesses, commander les autres, quel qu’en soit le prix. La puissance que les atlantes possédaient, et qui, initialement, était employée pour la construction, a été par la suite utilisée pour la destruction, et ainsi la chute de l’Atlantide commença.

La chute de l’Atlantide a été provoquée non seulement par les êtres évolués de la hiérarchie spirituelle mais également par les quelques prêtres vrais restants de l’Atlantide. Ces prêtres avaient compris que l’Atlantide devait être détruite et ils ont proposé de mourir avec elle afin de contenir le mal. Ils se sont rendus compte que l’humanité devait vivre d’autres cycles d’évolution avant d’être prête à accepter la responsabilité et la connaissance de l’Atlantide. Plusieurs des âmes qui ont habité l’Atlantide se sont réincarnées en vue de sa prochaine résurgence. Malheureusement, bon nombre de ces âmes sont actuellement mal orientées parce qu’elles manquent de motivation spirituelle et parce que leur esprit élevé ne peut comprendre ou accepter les restrictions de la vie physique de la terre d’aujourd’hui, parce qu’ils se rappellent surtout la spiritualité de la vieille Atlantide.

Les atlantes ont établi des centres d’études en Egypte, construits comme leurs propres temples, sous forme pyramidale. Dans ces centres d’études, ils ont caché leurs secrets, en langue symbolique, pour qu’ils ne puissent être accessibles uniquement par ceux étant dignes d’acquérir et d’utiliser cette connaissance sacrée.

Il y a bien longtemps, les atlantes, connaissant le cataclysme qui allait les frapper, ont entamé un projet qui a pris plus de 100 de nos années pour être accompli. Loin de leur patrie, dans une région sûre, ils ont construit une capsule temporelle, une sorte de message pour aider les humains du futur à comprendre ce qui s’était produit. Ils connaissaient les erreurs qu’ils avaient faites pour eux-mêmes. Mais il était trop tard pour arrêter la destruction, parce que les changements de la terre étaient commencés, détruisant leur patries et les grandes civilisations qu’ils avaient établies. Ils savaient que des changements terrestres se produiraient encore, pendant que la précession atteindrait son apex une fois de plus, 13.000 ans par conséquent. Ils ont construit leur capsule temporelle pour avertir les futures générations et leur permettre d’éviter les erreurs que les atlantes avaient commises. Cette capsule temporelle n’est pas simplement un bâtiment, mais une sorte de machine, un instrument qui pourrait prévoir le moment crucial où le destin des êtres du 20ème siècle devra s’accomplir. Cette capsule est la grande pyramide de Gizeh, en Egypte. La grande pyramide de Gizeh a été construite il y a 12.500 ans.

En septembre 2002, les archéologues ont exploré un conduit à partir de la chambre de la reine, à l’aide d’un robot. Au bout de ce conduit, une dalle bloquait l’accès.

Derrière cette dalle, il y a un passage dont les murs sont recouverts de métal ; ensuite on débouche dans une autre salle. Dans cette salle, se trouve un trône, avec à sa droite, une porte. A gauche du trône, une colonne sur laquelle est posé un crâne de cristal du nom de "Drohmi". Je me rappelle très bien, lors de cette visite à l’aide des annales akashiques, avoir vu un prêtre égyptien qui se tenait devant la porte, près du trône. J’ai appris, quelques jours plus tard, que, encore à l’heure actuelle, des égyptiens disent avoir aperçu à plusieurs reprises, des hommes vêtus comme les anciens prêtres égyptiens.( ces civilisations ont été détruite à cause de ce qu'elles œuvraient ,l'histoire se répète à cause des hommes qui mélèrent leur sang avec ces races et par alliance sème le chaos sur terre jusqu'à la prochaine extinction et cela sera pour l'éternité nous vivons le dernier chapitre de l'histoire ,leur jugement viendra comme un voleur qui passe par la fenêtre ils ne verront pas venir, tout ce paye ,le monde de démon qu'ils ont construit ne durera pas éternellement.

Si le cycle doit se répéter, les changements viendront vite et sans avertissement. En Atlantide, près de 95 % de la population est morte noyée, sachant qu’elle contenait 7 millions et demi de personnes.

Poséidia est l’un des cinq grands royaumes de l’Atlantide. On la connaît pour ses riches cultures et ses temples de la sagesse. Des milliers de personnes arrivent quotidiennement pour commercer et pour assister aux activités culturelles. Elle possède l’université la plus célèbre, Ata-Ruumm, située sur la côte. L’université est présidée par un haut prêtre, initié de cinquième niveau, qui est aussi professeur. Cette université enseignait l’héritage Atlante et leur origine aux étudiants, dans la salle des âges. Dans la salle des sciences, on enseignait la pensée collective. Elle possède une bibliothèque virtuelle, sous forme d’hologramme, où toute l’histoire atlante peut être consultée. Dans le même bâtiment, dans une salle carrée de 30 m de côté, façonnée de blocs de pierre à chaux, se trouve un dôme, d’or et de couleurs, qui est appelé le dôme de lumière, secret de la puissance de l’Atlantide.

Il y avait un temple curatif principal, de forme circulaire, d’un diamètre de 18 m. Le plafond voûté contenait des douzaines de cristaux qui n’étaient pas utilisés pour les soins, car les atlantes n’avaient pas de maladies comme nous les connaissons à notre époque, mais pour équilibrer leurs fréquences et aligner les chakras.

Les pyramides atlantes étaient faites de cristaux. Elles étaient utilisées comme des antennes pour attirer et amplifier les énergies de l’univers. Il y avait environ une centaine de ces édifices. Ils ont été construits sous forme de triangulation sur toute la planète. Ils ont mis en place un système global de grille d’énergie magnétique divisant la planète en différents centres magnétiques géographiques, notamment pour maintenir la planète sur son chemin orbital. La plupart de ces pyramides ont été détruites, mais certaines existent encore, enterrées à différents endroits.

En Atlantide, les femmes enceintes étaient placées dans une chambre pendant 24 heures où un cristal envoyait des fréquences plus élevées au fœtus. Les enfants restaient avec leurs parents pendant les deux premières années de leur vie. Ils étaient ensuite pris en charge par la communauté toute entière.

Des cristaux étaient utilisés pour donner des enseignements aux étudiants. C’était de grands cristaux, d’au moins 1 m de long, avec une pointe à une extrémité.

Lorsqu’une personne était vieille et que le corps était trop usé, elle se couchait, dormait, et ne se réveillait pas. Comme l’âme de la personne était en paix dans ses rapports avec le créateur, il n’y avait aucune crainte de la mort. Le corps physique n’est rien d’autre qu’un outil de manifestation de conscience de l’âme. C’est le véhicule par lequel l’âme s’exprime. Lorsque l’âme a terminé le travail pour lequel elle s’est incarnée et que le corps physique ne peut plus suivre, il est dans notre capacité de fermer les yeux pour laisser l’âme s’en aller.

Les disques renfermant l’histoire de l’Atlantide, se trouvent à trois endroits différents : à Bimini, dans une salle sous le Sphinx en Egypte, et dans le Yucatan.

Concernant le Sphinx, il existe effectivement des salles enfouies. Lors d’une séance dans les annales, je me suis retrouvée directement dans la salle sous le Sphinx, ce qui fait que je ne sais pas comment j’y suis arrivée (soit à partir du Sphinx, soit à partir de la grande pyramide, là où je m’étais arrêtée l’autre jour), mais toutefois, il me semble avoir descendu des escaliers. La salle est ovale, avec des piliers ronds tout autour sur lesquels il y a des peintures de type égyptien (un personnage tourné sur le côté droit, qui semble accroupi, les mains levées à hauteur de la bouche, comme s’il tenait quelque chose devant sa bouche). Au centre de la salle, au sol, il y a un soleil stylisé en relief, de couleur or. En face de moi, il y a une estrade (une marche puis l’estrade elle-même) d’une matière noire brillante, que je suppose être de l’obsidienne.

Sur l’estrade, une grosse boite en métal gris (à peu près de la taille d’une ancienne machine à laver mais rectangulaire) avec sur le dessus, sur un des petits côtés, deux espèces de viseurs noirs. Cet appareil est un générateur à ondes de particules servant à l’enregistrement moléculaire des personnes et à la téléportation, relié au dôme de cristal se trouvant sous le triangle des Bermudes. Le dôme du triangle des Bermudes se trouve juste au centre du triangle lui-même, mais il y a d’autres dômes ailleurs sur la planète, notamment sous la glace (je n’ai pas eu d’infos plus précises). Le problème est que lorsque les dômes enfouis sont utilisés, la puissance qu’ils dégagent à ce moment là peut déclencher des séismes, du fait, justement, qu’ils sont enfouis. S’ils étaient à la surface, cela ne se produirait pas.

Je ne connais rien du tout en physique, mais d’après l’explication qui m’a été fournie en même temps, chaque personne était enregistrée au niveau moléculaire par cette machine, ce qui fait que la personne n’avait pas besoin d’être présente devant l’appareil pour être téléportée. Elle pouvait être téléportée où qu’elle se trouve, vers n’importe quelle destination, directement à partir de la machine. Elle a été actionnée il y a bien longtemps par les atlantes, qui s’en sont servis lors de l’exode lorsque l’Atlantide a sombrée. Elle sert de générateur entre les divers dômes de cristal pour la téléportation afin de passer d’un endroit de la planète à l’autre sans se faire remarquer, par les peuples de l’ Agartha, qui sont les descendants des atlantes parvenus à s’échapper de l’île. Ce sont les Gardiens du savoir atlante. Ils vivent dans des anciens volcans et/ou dans des galeries sous la terre.

La machine ne peut fonctionner avec les êtres humains d’aujourd’hui, du fait qu’elle ne contient aucun enregistrement de ce type et que le taux vibratoire et moléculaire est différent. Les Gardiens du savoir qui les utilisent ont quelque chose de spécifique qui leur permet de l’utiliser.( leur descendance reptilienne  hybride )

Concernant le dôme de cristal, il sert effectivement à la téléportation au sein d’un même monde mais aussi vers les mondes parallèles et les autres espaces temps.(les atlantes voyagent et se téléportent  dans l'instantané ils ont effectivement des portes et des heures précises pour pénétraient dans notre monde .voir cheminée cosmo telluriques ...

Petite précision : la machine sert encore à l’heure actuelle…

Dans la salle où se trouve la machine, se trouve aussi une sphère de cristal à inclusions pyramidales. C’est l’une des trois sphères atlantes existant encore.**

**Source : La mémoire de l’Atlantide