Une pyramide d'environ 50 mètres existait encore il y a une quarantaine d'années à l'est de Nice !

1380605601 06 pont de peille 3

Une grande pyramide d'environ 50 mètres de haut existait encore il y a une quarantaine d'années à l'est de Nice. Elle se situait sur la commune de Saint-André-de-la-Roche mais a laissé place à l'actuel échangeur autoroutier de l'A8

Nice a sa pyramide. Ou plutôt a eu sa pyramide. Si celle de Falicon (en partie détruite) est aujourd'hui la plus connue, elle ferait office de petite sœur à côté de celle qui existait autrefois en lieu et place de l'échangeur de l'A8, sur la commune de Saint-André-de-la-Roche.

Un grand dolmen aurait même été bâti à son sommet. Avant d'être complètement détruite, la pyramide servait de carrière, où des camions venaient extraire des matériaux de la roche, comme en témoigne la piste visible sur certaines photos

Preuve d'une ancienne civilisation avancée? Trace d'une culture ancestrale en Europe? Nul ne le sait. Mais le site, apparamment nommé site du Mérindol, aurait été une place forte des Huguenots durant les guerres de religion d'après le conseil municipal de la petite commune.

Il y a environ 100 pyramides en Egypte, et les restes de pyramides sont préservés en Irak et en Iran. D'autres sont également situées au Mexique, en Nubie, chine, chili (caral), Canaries. Mais les structures de pyramide sont rares en Europe.

Une pyramide près de Nice ( Falicon ) et aussi une similaire a celles de chine qui fut rasée pour le chemin de fer (Nice), ainsi qu'à Autun en France, elles furent peut être construite par des légionnaires pratiquants un culte égyptien ou mithriaque.

Bien que des tombes aient été trouvées, les archéologues pensent que ce complexe fut princi-palement employé pour le sacrifice par le feu et non comme une zone funéraire. Selon Mr Klochko, les populations vivaient dans les vallées environnantes et se rendaient sur les hauteurs pour effectuer leurs cérémonies, Ils ont eu un culte païen, se prosternant devant le soleil, de même que les ancêtres des Slaves. 
(J'en parle plus plus bas.)

Des restes des victimes de sacrifice, des cendres et de la céramique ont été trouvés à l'empla-cement, mais aucuns bijoux ou trésor n'a été découvert. Le complexe, qui couvrait 1,2 km carré était haut d'environ 60 mètres et a été probablement employé pendant près de 2.000 ans.

Ce qui surprend le plus, c'est la taille de cet énorme complexe," a déclaré à la télévision russe Stani-slav Mogilny, un étudiant travaillant aux fouilles. "C'est tout simplement incroyable – un exploit titanesque.