Une momie remplie d’abeilles, de guêpes et d’un écureuil

Forensic science international 700x394

Source ; https://www.ulyces.co

 

C’est par un hasard sidérant que son corps a été retrouvé en Basse-Silésie, dans le sud-ouest de la Pologne. C’était en 2016. Un promeneur louvoyait sans hâte quand soudain, levant les yeux vers la cime des arbres, il a aperçu une forme à 25 mètres au-dessus du sol. Pendue à un sapin, une momie se balançait là. Le plus incroyable est que celle-ci renfermait toute une série d’animaux. Deux ans ont passé depuis cette découverte macabre et des chercheurs de l’université de Wrocław en Pologne ont enfin publié le 8 septembre dernier leurs analyses dans la revue scientifique Forensic Science International.

Cette découverte est « unique » car il s’agit du premier cas de nidification d’espèces de ce type à l’intérieur d’un cadavre humain, et que cela leur permet d’en apprendre plus sur « le comportement, l’écologie et la biologie de ces animaux ». Outre des diptères et des coléoptères que l’on retrouve habituellement sur les cadavres humains en décomposition, les chercheurs ont également retrouvé dans leurs nids des abeilles et des guêpes, ce qui est tout à fait inédit. En outre, en lui retirant ses vêtements, ils ont découvert un nid d’écureuil roux.

Forensic science international couv 700x394

« Nous savons très bien où ces animaux construisent des nids, comment ils grandissent et à quels endroits ils préfèrent vivre, mais cette découverte nous montre que le corps humains, s’il répond aux exigences de ces organismes, peut également leur servir de domicile ». Selon eux, la position du corps à plusieurs mètres au-dessus du sol faisait de lui un endroit sûr contre les prédateurs. De plus, ses vêtements l’ont protégé des intempéries et sa position verticale a aidé à ralentir sa décomposition – d’où le processus de momification naturel.

Selon l’analyse médico-légale, la momie est un homme ayant disparu en 2003. L’étude ne dit toutefois pas comment un sapin de Basse-Silésie est devenu son ultime demeure, les abeilles, les guêpes et un écureuil pour compagnons.