Un «vampire cannibale» tue sa mère à coups de hache pour ensuite boire son sang

Bloody axe 14455154086bg

Source : https://www.ayoyemonde.com

 

Une histoire qui donne la chaire de poule.

Oui, vous avez bien lu et non il ne s'agit pas du scénario d'un nouveau film d'horreur hollywoodien, mais plutôt d'un événement terriblement troublant qui s'est déroulé en Inde où un homme emparé d'une crise de folie a tué sa mère à la hache pour ensuite boire son sang et brûler le corps.

C'est la chaîne de télévision TVA Nouvelles qui rapporte cette nouvelle qui fait froid dans le dos et glace le sang en même temps sans mauvais jeu de mot. En effet, en Inde, un homme a tué sa mère à la hache pour ensuite boire son sang et brûler le corps. Il est actuellement en cavale et les autorités indiennes sont mobilisées pour le retrouver le plus vite possible parce qu'il pourrait être un danger pour d'autres personnes. En effet, on est face à un cas de cannibalisme extrême et on ne sait pas si cet homme pourrait récidiver dans un futur proche.

Selon les informations de TVA Nouvelles, l'homme recherché s'appelle Dilip Yadav et a 27 ans. L'Inde le surnomme le "vampire cannibale" notamment parce qu'il a mangé certaines parti du corps de sa victime, mais aussi parce qu'il a bu son sang, sans compter la manière horrible dont il l'a tué. En effet, il a tué sa mère à coups de hache dans la tête ainsi qu'à la poitrine et au cou. Il a ensuite bu son sang puis l'a découpé en morceaux afin de la faire brûler. On est donc face à un crime, en plusieurs étapes, totalement inhumain.

TVA Nouvelles explique qu'il aurait tué sa mère parce qu'il l'a soupçonnée d'être une sorcière. Ajouté à cela, il lui reprochait d'être à la raison de son mariage raté et il la tenait responsable de la mort de son frère ainsi que celle de son père. Cela fait beaucoup de reproches pour une seule personne, mais dans cette histoire, on a l'impression que c'est la folie qui a pris le dessus plus qu'autre chose. 

D'ailleurs, une femme a expliqué à la police qu'elle était présente sur le lieu du crime et qu'elle était terriblement traumatisée par ce qu'elle a vu. Elle a raconté sa version des faits à la police qui a retrouvé des os complètement carbonisés dans la maison où a eu lieu le crime. Les autorités indiennes recherchent donc activement Dilip Yadav et toute personne qui est susceptible d'avoir des informations sur lui a le devoir d'entrer en contact avec elles.