Créer un site internet

Un étudiant découvre un boulet de canon doré sur une plage contenant une surprise vieille de 185 millions d’années

Cannon5

Source : https://www.vonjour.fr

 

Un chasseur de fossiles âgé de 22 ans vient de trouver un «boulet de canon en or» datant de plus de 180 millions d’années alors qu’il explorait la côte du Yorkshire.

Aaron Smith cherche des fossiles deux fois par semaine et il était ravi quand il a découvert le boulet de canon doré alors qu’il se promenait sur la plage de Sandsend à Whitby.

L’étudiant a affirmé que le fossile qu’il a découvert est un Eleganticeras datant de 185 millions d’années et qu’il provient des schistes argileux du Lias supérieur du Jurassique inférieur.

LADBible

Dans sa vidéo, Aaron tient la pierre brillante en forme de boulet de canon et l’ouvre pour révéler l’étonnante Elegantericeras, de la taille d’une paume de la main, avant de la refermer.

Il a également déclaré que le calcaire de la balle était naturellement recouvert de pyrite de fer, également connu sous le nom d’or des fous. Depuis, il lui a donné un bon poli pour la garder brillante.

Le passionné d’histoire a partagé la vidéo a écrit: «Voici une vidéo de nous ouvrant l’un de nos énormes fossiles en boulet de canon.»

«Le nodule calcaire (roche) est recouvert de pyrite de fer, ce qui signifie que nous pouvons le polir pour qu’il devienne doré, comme le montrent nos vidéos précédentes.»

«Je suis toujours impressionné par le fait que ces fossiles datant de 185 millions d’années se trouvent sur notre magnifique côte du Yorkshire, attendant d’être découverts. [sic] !»

«Cet exemple particulièrement prestigieux ne se trouve pas tous les ans.»

Aaron a également déclaré: «Généralement, quand les gens regardent la vidéo ou voient ces fossiles dans la vie réelle, ils les adorent.»

«Plusieurs les aiment plus que nos fossiles de reptiles marins, ce qui est assez énervant parce que les reptiles marins sont mes préférés.»

«Je chasse les fossiles deux fois par semaine quand je suis à la maison après mes études universitaires. La chasse aux fossiles est l’un de mes passe-temps, ou plutôt une passion sérieuse.»

«Je me suis lancé là-dedans parce que mon père était très intéressé par la pêche et la chasse aux fossiles. Nous avons donc eu beaucoup de contacts avec cette magnifique côte [pour trouver des fossiles] .»

«Je me souviens très bien avoir cherché notre toute première ammonite. Quand nous l’avons ouverte, nous étions tous très excités! Cela a allumé le feu pour développer notre future passion. »

Aaron a également déclaré: «Souvent, on est capable de savoir qu’un rocher contient un fossile, car on peut voir le bord du fossile à l’extérieur du rocher.»

Que pensez-vous de sa trouvaille ?