Créer un site internet

Salem, la ville des sorcières au Massachusetts》

71071231 10220211838190402 2536986582737485824 n

《●comment s’y rendre ?●》

La ville des sorcières se situe à environ 35 minutes en voiture au nord de Boston. Salem fait également partie des 14 municipalités que l’on peut découvrir en suivant la Essex Coastal Scenic Byway.

Y aller ou pas ? Salem est une excursion à envisager si vous séjournez dans le Massachusetts. Choisissez la si vous êtes curieux de son histoire, vous serez rassasié une fois rendu. Si vous préférez opter pour les plus jolies villes côtières, alors ce n’est peut être pas la meilleure option, préférez lui Rockport par exemple.

Combien de temps ? À moins de vouloir mettre les pieds dans son célèbre musée Peabody (un des plus anciens musées des USA qui date de 1799) ou encore ceux consacrés aux sorcières (Salem Witch Museum ou encore Witch Dungeon Museum), une demi-journée sera amplement suffisant pour en faire le tour. Sinon, prévoyez la journée en effet!

《●L’histoire de Salem●》

Salem est fort connue pour son affaire des sorcières. Bien souvent on se limite à cela, le tout édulcoré avec le temps par les films, les séries et les livres. Cela dit, il y a une vraie histoire derrière tout ce sensationnel.

À l'époque coloniale, en 1692, la petite Abigail et sa soeur, filles de pasteur se font narrer des histoires de peur par leur domestique.
Elles se sont mis à avoir des comportements étranges et accuserent de sorcellerie une esclave noir et de vieilles femmes de leur village.

Les demoiselles auront par la suite des comportements étranges, on en conclut qu’elles sont possédées! Plusieurs jeunes femmes, avec le même symptôme, commencent à dénoncer les soi-disant sorcières.

Débute Alors l'hystérie collective où les uns accusèrent les autres.

Un procès exceptionnel s’ouvre, plus de 200 personnes furent emprisonné dans les prisons de la région en attente de leur procès qui aurait lieu à Salem.
Vite bâclé, on opte pour la pendaison de 21 personnes que l’on accuse de sorcellerie. En tout c’est environ 30 individus qui trouveront la mort dans cette grande folie collective, homme et femme, un pan bien sombre de l’histoire de Salem.
Tous ces gens étaient pourtant innocents.

Le gouverneur finit par mettre un terme à cette hystérie à la fin de l’année.
Les chercheurs ont plusieurs suppositions pour expliquer les comportements hystériques des jeunes femmes (champignon sur des céréales, maladie de Huttington,..) mais aussi la déferlante d’accusations (tension et rivalité sociale, paranoïa puritaine,…).
L'une des deux jeunes filles à la base de ces accusations avoua ultérieurement qu'elle avait fait cela pour s'amuser.

Toujours est-il que, depuis, la ville a su exploiter au maximum cette période funeste pour attirer les touristes.

Source Trip-usa-canada