Les araignées pourraient éradiquer l’être humain de la surface de la Terre en moins d’un an !

41df1b823d4c4de4ad9ff90a65043c23 th

Source : http://www.letribunaldunet.fr

 

Vous flippez ? Vous avez raison. Une étude très sérieuse s’est penchée sur une question effrayante : combien de temps les araignées mettraient elles a éradiquer l’être humain de la planète. La réponse ? Moins d’un an..

Et si les araignées pouvaient éradiquer l’être humain

Voici qui va donner du grain à moudre aux arachnophobes. Et à juste titre ! Car d’éminents biologistes se sont posés cette question effrayante : en combien de temps les araignées du monde entier pourraient définitivement éradiquer les humains de la planète Terre ? D’un point de vue théorique, et SEULEMENT théorique (respirez), ils ont conclu que toutes les araignées du monde (25 millions de tonnes) ingurgiteraient entre 400 et 800 millions de tonnes de chair par an.

Et juste pour info, sur Terre, la masse des adultes humains représente environ 287 millions de tonnes. Admettons qu’on rajoute les enfants et on arrive à 70 millions de tonnes en plus. Soit, 357 millions de tonnes en tout. Donc, techniquement, si les araignées se décident à nous bouffer, on meurt tous en moins d’un an !

Araignees eradiquer etre humain manger 700x713

Quand l’idée de se faire manger par des arachnides enchante les internautes

Bon, heureusement pour nous, elles ne se sont pas encore concertées sur la chose. Mais par contre, d’autres l’ont fait et en seraient même ravie. C’est le cas du musicien John Darnielle (du groupe Mountain Goats) qui a lancé une pétition sur la plateforme Change.org. L’homme aimerait que les pouvoirs publics donnent les moyens aux araignées de mener à bien ce sinistre projet. Dans sa pétition« Donnons aux araignées l’aide nécessaire pour manger chaque être humain de cette planète d’ici un an », il explique clairement son souhait :

« Bien que nous, les signataires, soyons certains que les araignées font de leur mieux, il est clair qu’une aide leur serait bienvenue. Nous appelons le gouvernement des États-Unis à user des ressources qu’il jugerait nécessaires et efficaces pour les aider dans leur noble cause.  »