La Fin Du Monde Aura Lieu En Décembre Prochain D’après Un Scientifique !

La fin du monde aura lieu en septembre prochain dapres un scientifique ca fait vraiment flipper dapprendre ses predictions

Source : http://www.boomboomtap.info

 

Il y aura une éclipse solaire le 23 décembre prochain. Il s’agit de « La Grande Éclipse Américaine » et elle sera à l’origine de la baisse des températures et plongera aussi la moitié de la planète dans le noir.

D’après « Nibiru apocalypse movement », cette éclipse sera également le début de la fin du monde.

David Meade est un numérologiste membre du mouvement. Il a fait savoir que la Bible renferme les signes de la fin du monde, tout comme la position des étoiles et des planètes aussi en est un signe.

On peut lire dans l’Ancien Testament, au chapitre 13 : « Le jour de Dieu est arrivé. Un jour cruel de colère féroce qui sèmera la désolation sur la Terre et détruira les pécheurs. Les étoiles du ciel et leurs constellations ne brilleront pas. La lune cachera la lumière du soleil et ne brillera pas non plus ».

La fin du monde aura lieu en septembre prochain dapres un scientifique ca fait vraiment flipper dapprendre ses predictions 1

David Meade est convaincu que ce passage de la Bible est la preuve indiscutable que la fin du monde est toute proche :

Voici ce qu’il a dit : « Comme dans les prédictions d’Isaiah, le soleil cessera d’émettre de la lumière quand l’éclipse commencera le 23 décembre. Et la lune aussi sera noire. Cela arrive chaque 33 mois. Le nom divin d’Elohim revient 33 fois dans la Genèse, dans la Bible.

Le début de l’éclipse se fera dans le 33e État des USA, l’Oregon, précisément à Lincoln Beach et elle prendra fin au 33e degré de Charleston, en Caroline du Sud. Ce type d’éclipse est arrivé il y a 99 ans, en 1918, c’est donc 33 fois 3 ».

Autre chose que David Meade a affirmée : l’éclipse interviendra précisément le 23 décembre 2018. Cette date serait aussi inscrite dans la Bible, au chapitre 12 du Livre des Révélations.

Il fait peut-être fausse route, en tout cas, j’espère bien !