Créer un site internet

Ivre, il a vécu pendant un an avec une cuillère coincée dans l’œsophage

9994 700x394

Source : https://www.ulyces.co

 

 

Suite à un mal de gorge qui descendait jusque dans sa poitrine, M. Zhang, un Chinois de 26 ans s’est rendu à l’hôpital général de Xinjiang Meikuang, en Chine. Apres lui avoir fait une radio, les médecins découvrent, sur les radios, qu’une cuillère a soupe de 20 centimètres est coincée dans son œsophage. Le jeune homme avait oublié qu’un an plus tôt, il avait avalé ladite cuillère… pour un pari, rapportaitLive Science le 31 octobre dernier.

En 2017, lors d’une soirée alcoolisée, Zhang et ses amis se sont lancés des défis. Celui de Zhang : avaler une cuillère en métal. Éméché, il a accepté mais en veillant à envelopper le manche d’une ficelle, dans le but de la récupérer ensuite. Après de nombreuses tentatives, Zhang et ses amis ne sont pourtant pas parvenus à l’extirper. Il ont perdu le bout de la ficelle et la cuillère est descendue pour aller se caler dans son œsophage. Toujours soûl, il n’a ressenti ni gêne ni douleur, et après quelque jours, a fini par l’oublier.

Spoon 700x438

Jusqu’à la mi-octobre 2018. Suite à une altercation durant laquelle Zhang a reçu un coup de poing dans la poitrine, des douleurs anormales sont apparues. Il s’est alors rendu à l’hôpital, se plaignant de ne pas pouvoir respirer correctement. C’est lorsque les médecins lui ont montré la radiographie que tout est devenu clair pour Zhang. Comment avait-il pu oublier ? En réalité, il avoue qu’il n’imaginait pas qu’elle soit restée là pendant tout ce temps.

Selon la déclaration de l’hôpital, le 22 octobre, trois médecins ont effectué une opération sous anesthésie générale de deux heures pour retirer la cuillère en toute sécurité. La procédure était considérée comme assez risquée. Les médecins craignait des complications potentielles telles que des déchirures œsophagiennes, une perforation, une hémorragie ou une infection. Sans surprise, une fois que la cuillère sortie de sa gorge, M. Zhang s’est senti soulagé de la plupart de ses symptômes… le contraire aurait été étonnant.