Insolite: une application vous dévoile comment vous allez mourir !

Insolite une application vous devoile comment vous allez mourir e1453667370788

Source : https://mcetv.fr

 

Alors, de quoi allez vous mourir ? D'un cancer, d'un problème mental, ou bien d'un piano qui va vous tomber sur la tête? Grâce à ce site, vous le saurez !

 

Curieux de savoir à quoi peut être due votre mort ? Sachez qu’il y a des moyens de le découvrir. Si cette idée sordide ne vous enchante pas, alors n’allez surtout pas sur le site Flowing data, mis au point par Nathan Yau, un statisticien de l’université de Californie à Los Angeles.

FLOWING DATA: LE CONCEPT DU SITE

Le site annonce la couleur dès la première phrase, affichant l’inscription en tête de page : « How you will die » (La façon dont tu vas mourir).

Puis, Yau explique le processus qu’il a utilisé pour trouver les résultats qui vont suivre.

«Prenons le moment de ta mort et la façon dont les autres personnes ont tendance à mourir. Joignons maintenant les deux ensemble pour trouver comment et quand tu vas mourrir, en fonction de ton sexe, ta couleur de peau et ton âge.»

Le concept est lancé. Il explique par la suite que ses sources sont les centres de prévention et de contrôle des maladies aux Etats-Unis, et qu’il a prélevé ces informations entre 1999 et 2014.

LE TABLEAU DE LA MORT

Il parle ensuite du tableau que nous allons découvrir juste après.

Insolite une application vous dévoile comment vous allez mourir !

«La simulation ci-dessous couvre différentes catégories. Entre ton sexe, ta couleur de peau et ton âge. Chaque point represente une simulation de ta vie. Ton âge va avancer, et tu vas voir pour chaque âge de ta vie de plus en plus de tes simulations de vie s’éteindre. La couleur de ces points correspondra à la cause du décès, et les bars sur le côté au pourcentages cumulés. Ce compte à rebours ce termine à l’année où tu peux mourrir de chacune de ces causes.»

Exemple, pour moi. Je rentre: femme, blanche, 20 ans.
A 40 ans, j’aurais encore peu de chances de mourir, mais les plus grandes d’entre elles seront « infection » ou « causes externes ».
60 ans, mes deux causes les plus élevées de mourir seront « cancer », ou « problème de circulation ». Mais encore, mes chances de mourir ne sont élevées que de 13 %. A 80 ans, les deux causes restent les mêmes, mais ça se gâte question probabilité de mourir: elle est alors de 80 %.

La précision de la chose laisse tout de même à désirer, car il n’y a que 3 caractéristiques utilisées chez nous pour juger de notre mort.
Mais dans les grandes lignes, ça doit être à peut près ça.