Il s’est planté un couteau de 20 cm dans le crâne pour mieux respirer

9944 1 700x394

Source : https://www.ulyces.co

 

a survie relève du miracle. Début octobre, un homme russe s’est planté dans le crâne un couteau long de plus de 20 cm, afin de creuser un trou pour lui permettre de mieux respirer, relate le Daily Mail. C’est la police de la ville de Donetsk, au sud de Moscou, qui l’a retrouvé seul, agenouillé au milieu d’un champ, le manche du couteau de cuisine dépassant de sa tête. À 41 ans, Yury Zhokhov a survécu à sa folie uniquement car la lame était plantée exactement entre les deux hémisphères de son cerveau. « C‘était horrible. Même nos infirmières les plus expérimentées, qui en ont vu plus d’une, ne s’en sont pas remises », a confié un porte-parole du ministère des Situations d’urgence russe – avec ce genre de zozos, il leur faut bien un ministère comme celui-ci.

9949 1

« Les rayons X montraient que la lame était enfoncée très profondément. Les médecins locaux n’ont pas osé la retirer, ils ont préféré appeler l’hôpital régional, et demandé à ce que des spécialistes soient envoyés », a-t-il détaillé. Parfaitement conscient lorsqu’il a été retrouvé par les autorités, ce technicien travaillant dans une usine du coin a expliqué que son « nez ne respirait plus », mais que le couteau était resté coincé dans son crâne, ne permettant « pas non plus à sa tête de respirer ».

9946 1

Pris en charge et ne souffrant d’aucune séquelle, Youri Zhokhov est toujours placé sous surveillance. Les chirurgiens ont en effet expliqué qu’il existait un grand risque d’infection suite à cette incursion crânienne hasardeuse. Quant aux problèmes d’inhalation par le nez de Zhokhov, aucun commentaire n’a été fait. On espère que son appendice a repris du service.