Il est revenu de la mort quatre fois, et les médecins ne savent pas comment

Death

Source : https://www.vonjour.fr

 

À quel point cela serait-il difficile pour vous si on vous disait qu’il n’y a aucune chance pour votre enfant en mort cérébrale de survivre ? Si on vous disait que le meilleur moyen de le laisser vivre est de faire don de ses organes vitaux ? Et à quel point cela vous serait-il difficile de dire oui ?

Trenton, un jeune garçon de 13 ans, a été impliqué dans un accident de remorque et, bien qu’il ait survécu à l’accident, son cerveau a été endommagé. Les dégâts étaient si graves qu’il est tombé dans le coma.

Trent-1
Facebook / Jennifer Nicole Reindl

Selon les médecins, lorsque Trenton a été amené à l’hôpital, il a été transporté directement d’urgence en  chirurgie, car il avait sept fractures au crâne.

Selon USA Today, au cours des premières heures, il est mort à quatre reprises, dont une fois pendant 15 minutes avant d’être réanimé par les médecins.

Les nouvelles

Bien que le jeune homme ait été réanimé quatre fois, après la dernière fois, les médecins ont découvert qu’il avait endommagé le tronc cérébral et qu’il n’y avait aucune onde cérébrale enregistrée. Lorsque les médecins ont découvert cet état pathologique, ils en ont conclu que Trenton était en mort cérébrale et ont informé ses parents que la prochaine fois que son cœur s’arrêterait, ils devraient le laisser mourir, car le réanimer encore et encore endommageait davantage ses organes que les fois précédentes.

Sa mère, Jennifer Reindl, qui a partagé l’histoire de Trenton sur Facebook, a écrit dans un post que les médecins lui avaient dit que la prochaine fois que le cœur de Trenton s’arrêterait, ils devaient le laisser mourir. «Ils m’ont dit que je pouvais changer le sort de cinq enfants qui pourraient bénéficier des organes de Trenton. Je sais que mon fils n’hésiterait jamais pour sauver cinq vies.»

Le don des organes

Après avoir appris qu’il ne leur restait plus aucun espoir, les parents de Trenton ont pris la décision difficile de donner ses organes et l’ont laissé mourir.

C’était comme une sorte de réaction en chaîne, à peine avaient-ils signé les documents de donation que Trenton commençait à montrer des signes d’amélioration de l’autre côté.

Selon WALA News Outlet, le garçon a commencé à montrer des signes de retour la veille du jour où les médecins étaient censés débrancher l’appareil.

Son esprit positif

C’est au mois de mars que Trenton a fait face à cet horrible accident. Maintenant, non seulement il a perdu beaucoup de poids, mais il lui manque également une partie de son crâne.

Trent-2
Facebook / Jennifer Nicole Reindl

Même après tout ce qui s’est passé, le garçon n’a pas perdu son attitude positive et son sens de l’humour. «Je n’ai plus besoin d’un bol pour les chips, je peux utiliser ma tête», a-t-il plaisanté après avoir été conscient. Trenton raconte également comment il a visité le paradis pendant un bon bout de temps. Il a dit qu’il était dans un champ ouvert, errant. Il insiste sur le fait qu’il ne peut y avoir d’autre explication à cela. Bien qu’il n’ait pas encore enduré les longues séances de rééducation, tout le monde, y compris Trenton, est heureux que l’enfant ait survécu.

Jennifer tient tout le monde à jour sur Facebook. Reconnaissante que son fils puisse défier une telle probabilité, elle souhaite inspirer les autres avec son récit.