Des détenus tourmentés par une banshee.

Banshee

Des détenues d’une prison de Tihar, en Inde, ont été retrouvées hystériques, apparemment à cause d’un fantôme qui, dit-on, gémit tous les soirs.


Comme une banshee du folklore irlandais, l’esprit affligé par le chagrin, qui gémit et hurle dans l’obscurité, a transformé nombre de détenus de la prison en épaves nerveuses.

Selon les rapports, ce phénomène inquiétant, qui se produit tous les matins vers 2 heures du matin comme une horloge, a empêché les détenus de dormir et a laissé plusieurs d’entre eux dans un état de peur totale.

Certains ont émis l’hypothèse que l’esprit triste est celui d’un ancien détenu qui s’est suicidé, tandis que d’autres ont laissé entendre que l’angoisse du fantôme est le reflet de son innocence.

Mais un fantôme pourrait-il vraiment être responsable ou s’agit-il plutôt d’un cas d’hystérie de masse ?

Il serait certainement raisonnable de s’attendre à ce que, compte tenu de la régularité apparente du phénomène, quelqu’un ait été en mesure d’obtenir un enregistrement audio des gémissements.

Dans l’état actuel des choses, cependant, une explication concluante reste insaisissable.

source : https://www.preuvesduparanormal.fr

Source : https://www.unexplained-mysteries.com/news/329442/prison-inmates-haunted-by-wailing-ghost