Des centaines de corps d'enfants dont le coeur a été arraché sont retrouvés.

Main resized 730x380 5c82d94e014a0 300183

Source : https://www.ayoyeglobal.com

 

Au nord du Pérou, des archéologues ont fait la surprenante découverte de squelettes de 137 enfants et 200 lamas ou alpagas.

Parmi les autres découvertes effectuées sur ce site de quelque 700 mètres carrés, on rapporte avoir aussi trouvé les corps de deux femmes et un homme.

Comme l'ont indiqué les chercheurs qui ont participé à ces excavations qui ont eu lieu entre 2011 et 2016, le nombre de squelettes retrouvés aurait été encore plus impressionnant si on avait dénombré aussi les squelettes incomplets.

Selon ce que rapporte la publication scientifique PLOS ONE, les corps étaient ceux de fillettes et de garçons de 5 à 14 ans. Ceux-ci avaient été enterrés par groupes de trois, face à la mer, blottis entre eux.

Des marques retrouvées sur leur sternum ainsi que les côtes déplacées laissent croire aux experts que les enfants auraient été tués lors d'un rituel qui aurait notamment consisté à arracher le coeur des victimes.

Le professeur d’anthropologie John Verano, de l'Université Tulane, à la Nouvelle-Orléans, explique: "Cette découverte archéologique a été une surprise pour nous tous. Nous n’avions jamais rien vu de tel avant."

Les experts rapportent que le site où les corps ont été retrouvés était recouvert d'une épaisse couche de boue.

Des pluies diluviennes auraient pu faire en sorte que le site a été préservé par la boue, faisant ainsi en sorte qu'on peut même encore identifier des traces de pas d'enfants dans certaines zones.

Les corps retrouvés provenaient de la puissante civilisation Chimu qui a existé au cours du 15e siècle, sur la côte péruvienne.

Des recherches avaient été ordonnées sur ce site après que des gens aient fait la découverte d'ossements dans le secteur.