De la coke vieille de 1000 ans retrou­vée dans une sacoche de chaman en Boli­vie

Ayahuesca

Source : https://www.ulyces.co

 

En Boli­vie, une sacoche de chaman vieille de 1000 ans a été retrou­vée dans la grotte andine de la Cueva del Chileno. Elle conte­nait plusieurs drogues, notam­ment de la cocaïne et des psycho­tropes comme de la DMT, rappor­tait EurekA­lert! le 6 mai.

Le sac en cuir conte­nait une sacrée pano­plie puisque les résul­tats auxquels sont parve­nus les scien­ti­fiques indiquent qu’il y avait là quatre ou cinq plantes hallu­ci­no­gènes diffé­rentes. Plusieurs outils ont égale­ment été décou­verts, comme des tablettes en bois, des spatules en os ou encore des tubes de cheveux humains, pour fumer les plantes hallu­ci­no­gènes en ques­tion.

Crédits : Jose Capriles, Penn State

Bien que les experts savaient que les psycho­tropes étaient impor­tants dans les acti­vi­tés spiri­tuelles et reli­gieuses des chamans amérin­diens, ils ne se doutaient pas qu’ils utili­saient autant de plantes et d’ou­tils diffé­rents. « Il s’agit du plus grand nombre de substances psychoac­tives jamais retrou­vées dans une seule collec­tion d’ar­te­facts  archéo­lo­giques en Amérique du Sud », explique l’an­thro­po­lo­giste Jose Capriles.

Cepen­dant, les recherches des archéo­logues ne permettent pas encore de déter­mi­ner comment les plantes ont été prépa­rées. Cette décou­verte montre qu’au-delà d’une connais­sance impres­sion­nante des plantes, ces habi­tants entre­te­naient un véri­table lien avec le « monde des esprits ».