Cette ville est plongée dans l'obscurité et ne verra pas le soleil avant 2019.

Main resized 730x380 5bf718055534b 290367

Source : https://www.ayoyemonde.com

 

Les mois de novembre et de décembre ne sont jamais évidents à traverser. 

Tout d'abord, il y a l'arrivée du froid qui fait très mal, mais ce qui est le plus difficile, c'est sans aucun doute les heures d'ensoleillement qui se font de plus en plus rares. De nombreuses personnes sont affectées par ce manque de lumière et c'est pourquoi il est très important de maximiser les heures où on peut profiter des rayons du soleil afin de s'assurer de faire le plein.

Toutefois, pour les gens qui vivent à Utqiaġvik, en Alaska, il est tout simplement impossible de faire le plein de soleil pendant cette période l'année. La raison ?  C'est que cette ville est plongée dans l'obscurité totale pendant une durée de 65 jours, et ce, étant donné qu'il s'agit de la ville qui est située le plus au nord du continent américain.

Dimanche dernier, c'était donc "la fin du soleil" pour une durée de 65 jours !

Cette période de l'année est surnommée par les résidents locaux comme étant "la nuit polaire". Et ici, on parle d'une longue nuit, car elle ne prendra fin que le 23 janvier prochain !

Maintenant, nous devons faire preuve d'honnêteté avec vous, car lorsqu'on vous dit que la ville sera plongée dans l'obscurité totale, c'est en quelque sorte une façon de parler. En réalité, les habitants d'Utqiaġvik ont droit chaque jour à une brève période où une très petite quantité de lumière peut être perçue, mais celle-ci se limite toujours à une durée de 3 à 6 heures. D'ailleurs, quand on parle d'une petite quantité de lumière, c'est qu'on peut y distinguer légèrement ce qu'il y a à l'extérieur, comme lorsqu'une porte est légèrement entrouverte laisse entrer un filet de lumière.

Dsgx7s3x4aaxzrs

Mais en plus de l'obscurité qui durera plus de 60 jours, il faut savoir aussi que cette longue nuit est accompagnée de températures très froides. Ainsi, pendant toute cette période de temps, le thermomètre est constamment sous le point de congélation.

Comme rien ne se perd et rien ne se crée, les habitants d'Utqiaġvik ont aussi droit à une période de plus de 60 jours où il fait jour. Cette période a lieu entre la moitié de mai jusqu'au mois d'août.

Or, n'allez surtout pas croire que les habitants d'Utqiaġvik raffolent davantage de cette longue journée de deux mois, car comme l'expression populaire: "Trop, c'est comme pas assez !" 

En effet, alors que tout le monde espère avoir la moindre dose de lumière pendant la longue "nuit polaire", le contraire est aussi vrai lorsque survient la longue journée de deux mois. Plusieurs personnes affirment souffrir d'insomnie en raison de la lumière qui est constamment présente à ce moment de l'année.

Alors la prochaine fois où vous aurez envie de vous plaindre des courtes journées de décembre, ayez donc une pensée pour toutes ces personnes qui vivent à Utqiaġvik et qui prendraient bien une heure ou deux de nos courtes journées.

Et puis cet été, lorsque les étoiles brilleront dans le ciel, n'oubliez pas de vous rappeler qu'à Utqiaġvik, il fera encore jour jusqu'à l'arrivée du mois d'août! 

Bonne nuit à la population d'Utqiaġvik !