Cette émeraude géante de 5 655 carats vient d’être déterrée dans une mine en Zambie

9998 700x394

Source : https://www.ulyces.co

 

C’est l’une des plus grosses émeraudes jamais découvertes. La pierre précieuse, retrouvée dans la mine zambienne de Kagem, a été nommée « Inkalamu », un mot emprunté au bemba, un dialecte zambien, qui désigne « le lion d’émeraude ».  La pierre découverte sous terre le 2 octobre 2018 pèse plus d’un kilo et son parfait état en fait une pièce d’autant plus exceptionnelle. Gemfields, la société britannique qui détient 75 % de la mine en Zambie, a assuré que l’émeraude de 5 655 carats présentait « une clarté remarquable et une teinte vert or parfaitement équilibrée ».

Le lion d’émeraude devrait être vendu aux enchères à Singapour au cours du mois de novembre. La pierre a déjà été estimée à plus de 2 250 000 millions d’euros et Gemfields s’est engagé à reverser 10 % du prix final à deux organisations luttant pour la protection des lions en Zambie… Avant de penser à applaudir l’initiative, on vous recommande la lecture de notre enquête sur les mines de rubis de Gemfields au Mozambique, où des fermiers se font voler leurs terres et parfois pire, lorsque celles-ci sont installées au-dessus de gisements précieux.

9997 700x394

Quant à l’émeraude, elle pourrait être divisée en centaines de pierres, comme l’a assuré Adrian Banks, porte-parole de la société britannique. « Compte tenu de la rareté de cette émeraude, il est aussi parfaitement concevable que l’acheteur décide de l’acheter à titre d’investissement », a-t-il précisé.

Les cristaux d’émeraude se forment profondément sous le sol, et ceux de la mine de Kagem ont été créés il y a environ 500 millions d’années à partir de magma volcanique. Souvent, les inclusions d’autres matériaux dans les cristaux rendent ces pierres précieuses fragiles et les détériorent au fil du temps. Mais Inkalamu a pour sa part été extrêmement bien préservée, dans le sol où elle était enfouie depuis 450 millions d’années. Le lion d’émeraude n’a cependant pas battu de record, la plus grosse émeraude jamais trouvée restant Pharah, un cristal découvert en 1999 en Colombie, et pesant 2,27 kilos.