Ces scientifiques ont créé une vie artificielle quantique pour la toute première fois

20180322 ibm think quantum cropped 700x 675x380

Source : https://www.ulyces.co

 

C’est en encodant des comportements liés à « la reproduction, à la mutation, aux interactions entre individus et à la mort » qu’un algorithme quantique a été créé par des scientifiques de l’université du Pays basque. Il a ensuite été utilisé pour montrer que les ordinateurs quantiques peuvent bien reproduire certaines des caractéristiques de la biologie dans le monde réel, rapporte le site Scientific ReportsAutrement dit, les chercheurs ont utilisé l’ordinateur quantique IBM QX4 pour coder des « unités de vie quantiques », qui ont ensuite été programmées pour avoir une vie artificielle propre : se reproduire, muter, évoluer, puis mourir. 

Des recherches qui restent malgré tout incomplètes et demandent à être approfondies. « Nous laissons ouverte la question de savoir si l’origine de la vie est véritablement liée à la mécanique quantique », expliquent ainsi les scientifiques. « Nous prouvons ici que les systèmes quantiques microscopiques peuvent coder efficacement les caractéristiques quantiques et les comportements biologiques, habituellement associés aux systèmes vivants et à la sélection naturelle », précisent-ils dans leurs résultats.

C’est tout de même la première fois qu’une telle vie artificielle quantique est ainsi créée dans le but d’en savoir plus sur les liens entre mécanique quantique et comportements biologiques fondamentaux. En reproduisant les « processus caractéristiques de l’évolution darwinienne » et en les adaptant au « langage des algorithmes quantiques et de l’informatique quantique », les chercheurs espèrent, à terme, comprendre au mieux les phénomènes se produisant à l’échelle atomique et subatomique.