Ce serpent sorti du Mur des Lamentations serait un signe annonciateur de l’Apocalypse

Wiki 700x394

Crédits : Wikimedia

Source : https://www.ulyces.co

Le long des pierres imposantes du mur des Lamentations, à Jérusalem, il s’est glissé nonchalamment, annonçant ainsi pour certains la fin du monde. Le 31 octobre 2018, une vidéo d’un serpent chassant un pigeon sur le mur a créé l’agitation. Une scène remplie de symboles pour certains spécialistes des textes hébraïques ; certains ont averti dans Breaking Israel News que nous vivions « une période très dangereuse ». Pour tenter de contrer la prophétie et annuler l’apocalypse supposée, un homme a grimpé une échelle en bois, pour attraper le serpent.

Sous les applaudissements et les crépitements des flashs, l’homme l’a maintenu entre ses mains, apparaissant ainsi comme un sauveur. Ce n’est pas la première fois qu’un précurseur de l’apocalypse se montre en 2018 pour annoncer la fin du monde, rappelle The Sun.

En octobre 2018, un poisson vivant a ainsi été photographié dans la mer Morte, cette étendue d’eau si salée que toute vie ne peut normalement pas s’y développer. Un mois plus tôt, c’est la naissance du premier veau rouge en plus de 2 000 ans, en Israël, qui pour certains était le signal d’une fin du monde imminente.