Attention!! L'épidémie des "cerfs-zombies" se propage.

Image 8

Les Etats-Unis et le Canada sont les pays les plus touchés pour le moment. La maladie débilitante chronique qui se propage touche les cervidés et rappelle la maladie de la vache folle.

Elle s'apparente à la maladie de la vache folle : la maladie débilitante chronique s'attaque au système nerveux des cervidés. C'est une maladie à prions comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob qui entraîne une dégénérescence du système nerveux central.

Elle touche pour le moment différents animaux tels que les cerfs, les élans, les rennes ou encore wapitis qui s'ils sont atteints meurent à 100 % de cette affection. Pour l'heure aucun traitement n'existe. 

 

Principalement en Amérique, mais l'Europe est aussi touchée

L'épidémie de cette maladie dite du "cerf-zombie" progresse de manière inquiétante notammentaux Etats-Unis et au Canada, mais elle touche également des animaux de Norvège Suède et Finlande et la Corée du Sud pour le moment.

Aucun cas humain répertorié, mais c'est une question de temps

Pour l'instant aucun cas humain n'a encore été répertorié mais la possibilité d’une transmission à l’homme est grandement avancée, même si elle n'est pas encore prouvée

Les scientifiques sont inquiets : Michael Osterholm, directeur du Centre de recherche et de politiques sur les maladies infectieuses de l'Université du Minnesota a d'ailleurs alerté les autorités à ce sujet en février dernier, comme l'indiquent nos confrères de Sciences et Avenir. Il est extrêmement inquiet sur cette propagation à l'Homme qu'il juge certaine à long terme : "Il est probable que des cas humains de maladie débilitante chronique associés à la consommation de viande contaminée soient relevés dans les années à venir."

Pour le moment aucun être humain n'a déclaré cette maladie ou des symptômes après avoir ingéré de la viande de ces animaux.

Les symptômes faisant penser à des zombies

Certains animaux meurent de suite, mais d'autres peuvent attendre jusqu'à plusieurs mois avant que les premiers symptômes de la maladie se déclarent : perte de poids importante, tremblements, trébuchements, production excessive de salive et autres symptômes neurologiques, qui font d'ailleurs penser à des zombies d'où le surnom de cette maladie : celle du "cerf-zombie"

Vigilance et précaution requises

Face à cette épidémie impossible à endiguer avec des animaux sauvages et au danger potentiel de sa propagation géographique mais aussi à l'Homme, il est recommandé de ne pas consommer la viande d'un animal malade. 

Des centres ont même été ouverts aux Etats-Unis pour que les chasseurs puissent tester leur gibier. Sinon il suffit d'arrêter de les chasser, de na pas les consommer et de ne pas les manipuler sans gants. A bon entendeur...

source : https://www.midilibre.fr