Créer un site internet

Poltergeist au sanatorium d’Arcachon en France

Sana

Quelque part en France, dans une petite ville tranquille eu lieu dans les années 60 l’une des plus célèbres affaires de poltergeist.

Le sanatorium de la ville a été l’objet pendant presque six mois de phénomènes étranges et insolites.

Chaque année et dès les premiers beaux jours, une trentaine de malade viennent suivre des traitements au sanatorium réputé pour son calme et la qualité de ses soins. Ils tentent d’y soigner la tuberculose, cette maladie qui à l’époque était mortelle.

Les premiers poltergeists du sanatorium

Un matin de mai, alors que les malades prennent l’air sur la terrasse, ils vont être soudain assaillis de curieux projectiles. Des cailloux tombent du ciel comme une pluie en plein mois de mars, mais alors d’où peuvent-ils bien provenir ? S’agit-il d’un problème de toiture ou d’une farce de mauvais gout ?

Les infirmiers se précipitent alors pour conduire les malades à l’abri de ces mystérieux jets. À plusieurs reprises, les jets de pierres se reproduiront et très vite on les attribua sans l’expliquer à une jeune patiente nommée Angelina, qui avait un comportement étrange. En effet, tout s’arrêta lorsque la jeune femme partie du sanatorium.

Le docteur Cuénot, directeur du sanatorium d’Arcachon, s’apprête comme chaque jour à rendre visite à ses nouveaux malades. Depuis le matin, une très jolie jeune fille est dans la chambre qu’occupait Angelina, elle s’appelle Jacqueline. La jeune fille est très surprise en voyant le docteur Cuénot car elle s’attendait à un homme beaucoup plus âgé et beaucoup moins séduisant.

Jacqueline est profondément attirée par le docteur Cuénot, elle ressent pour lui une attirance qu’elle n’a jamais ressenti pour personne. Très vite, elle n’a plus qu’une idée en tête, séduire le directeur du sanatorium.

Au sanatorium tout est revenu tranquille et comme chaque jour, les infirmiers conduisent les malades dans le jardin car l’air pur qu’ils y respirent est indispensable à leur traitement. Soudain, ils sont alertés par des bruits étranges tout autour d’eux. Ils réagissent tout de suite car ils ont reconnu le bruit caractéristique de la pluie de cailloux qui s’est déjà déclenchée plusieurs fois quelques temps auparavant. Cette fois les malades sont pris de panique !