Créer un site internet

Le Sanatorium de Waverly Hills : Hanté !

Sanatorium waverly hills

 

Waverly Hills, endroit considéré comme un des plus hantés des Etats-Unis après des décennies de souffrances.

 

Au début du vingtième siècle, lecomté de Jefferson sévèrement touché par une épidémie de tuberculose construit un sanatorium sur deux étages pouvant accueillir une vingtaine de patients, censé contenir la maladie et administrer les premiers soins pour lutter contre cette terrible maladie, la peste blanche.

Même si à l’époque, le sanatorium de Waverly Hills était considéré comme le meilleur pour le traîtement de la maladie, les procédures médicales qui y étaient appliquée étaient primitives et rudimentaires. En fait le personnel hospitalier ne ménageait pas les patients, qui étaient parfois gravement négligés ou maltraîtés: une machine à éléctrochocs, méthode controversée généralement utilisée pour traiter les troubles psychologiques, à été mise en place pour traier les symptômes physiques de la tuberculose.

Letunneldelamort

Plus de 63000 patients sont décédés entre les murs du sanatorium et chaque fois qu’un malade décédait, pour ne pas provoquer de phénomènes de panique chez les autres patients, les morts étaient emmenés de nuit dans ce que les gens de la région appellent « le Tunnel de la Mort » (Death Tunnel):c’était une longue galerie de plus de 150 mètres de long sous l’hôpital et qui menait sur une voie férée en bas de la colline où les corps étaient transportés. A l’origine, ce tunnel souterrain facilitait l’expédition du charbon, de l’alimentation et des produits vers l’hôpital. Toutefois, alors que les décès ne cessaient d’augmenter, le personnel a imaginé une autre utilisation: les corps étaient placés sur des civières et descendus vers la vallée où des corbillards les attendaient.

Un nombre important de patients ont emprunté ce tunnel, ce explique sans doute les nombreux évènement inexpliqués et les activités paranormales: des voix désincarnées et des râles de douleur et de peine ont été entendus dans ce tunnel. Il a été relaté le fait de voir des lumières allumées dans le tunnel alors que toutes les ampoules du couloir sont cassées ou absentes des douilles des éclairages.

Après être devenu le Centre Géraitrique de Woodhaven, il ferme définitivement ses portes en 1961. C’est à ce moment que d’étranges évènements ont été rapportés par ceux qui ont été visité le sanatorium. Des rumeurs étranges ont rapidement circulée et de nombreux témoignages relatent  les mêmes faits: fantômes, formes humanoides, ombres, voix désincarnées hurlant, portes qui claquent, bruits mystérieux.

Des ombres furent apperçues par de nombreuses personnes. L’ombre d’un homme a été vue et même photographiée dans la cour avant du bâtiment.

Le fantôme d’une vieille femme fut à maintes reprises apperçue dans l’entrée principale du bâtiment. Parfois elle reste immobile près de la porte avant. Elle a les mains et les jambes enchaînées.

Beaucoup de gens ont vu au troisième étage une petite fille connue sous le nom de Mary. Certains disent qu’elle joue avec une balle, d’autres disent avoir entendu la balle rebondir sur le plancher ou dégringoler l’escalier. Ce rebondissement de la balle fut aussi attribué à un petit garçon. Un homme dit avoir déjà rencontré une petite fille n’ayant pas l’air normal. Elle disait qu’elle n’avait pas de yeux. L’homme fut tellement terrifié qu’il n’est jamais plus retourné à l’intérieur du sanatorium.

Lachambre502

Une des légendes les plus connues de Waverly Hills est une légende urbaine, il s’agit du mystère de la chambre 502, située au cinquième étage de l’hôpital. Comme toute légende urbaine, il y a plusieurs versions, mais la légende raconte la tragédie de deux infirmière qui s’y sont suicidées. La chambre 502 a attiré bon nombre de curieux visiteurs et de chercheurs. Ceux qui y sont rentrés ont vu des ombres se déplacer par les fenêtres et entendu des voix qui disaient " Sortez " certains ont ressenti un sentiment d’oppression, un léger vent frois alors que la pièce était close. D’autres témoins ont distinctement entendu des soupirs et des pleurs d’une voix féminine et des cris de bébés.

Actuellement il ne reste que trois bâtiments sans compter le bâtiment principal. Ces bâtiments sont la salle de blanchissement, la salle des chaudières et le bâtiment du traîtement des eaux.

Il serait question de rénover le Sanatorium en hôtel de luxe, les actuels propriétaires Charlie et Tina Mattingly se chargent de sa rénovation.

Seriez-vous près a y passer quelques nuits ? 

<