Le Kremlin, un sanglant héritage (Russie)

15868

Le Kremlin – Moscou, Russie

 

Le Kremlin est l’un des bâtiments les plus emblématiques de la capitale russe, mais ce complexe fortifié a la réputation d’être hanté, particulièrement par les dirigeants de l’ancienne Russie soviétique.

 

C’est peu surprenant étant donné l’héritage sanglant de la révolution russe de 1917 et de l’ère soviétique qui a suivi. Aujourd’hui, ce complexe sert de résidence officielle au président de la Fédération russe, et les tours du Kremlin et le mur du Kremlin sont des symboles emblématiques de la Russie. De fait, le Kremlin est la plus célèbre de 5 citadelles similaires, et avec 4 palais et 5 cathédrales, y compris la Cathédrale de Saint-Basile le Bienheureux, il n’est pas difficile de voir pourquoi. Le Kremlin est fortement associé à l’ère soviétique, bien que la forteresse date du 11ème siècle. Les ères suivantes ont témoigné de l’expansion et de la reconstruction de cette forteresse. Revitalisé durant l’ère impériale, le Kremlin a d’abord été reconstruit par Catherine II. Depuis lors, il a témoigné de meurtres, d’assassinats et d’intrigues, ainsi que de dégâts occasionnés durant la guerre. Le dirigeant soviétique Vladimir Lénine a fait du Kremlin son quartier général après la révolution de 1917, et Staline a également eu ses appartements dans le complexe. De nos jours, des apparitions de fantômes de Lénine et de Staline dans les couloirs du Kremlin sont rapportées.

Soso
Source: EscapeHear.