La honte de la Pennsylvanie

21751713 714429085415013 4304719916649483660 n

"La honte de la Pennsylvanie": À l'intérieur de l'école et de l'hôpital de Pennhurst state, tragique et effrayante histoire.

 

Pendant des décennies, le traitement primaire pour les personnes incapables de s'intégrer dans la société les plaçait dans l'un des bâtiments psychiatriques, dont certains détenaient des milliers de patients. 
Mais ceux qui ont des troubles mentaux n'ont pas toujours été traités avec le plus grand respect et le plus grand soin.

 

Dire qu'ils ont été traités, on ne sait pas décrire toutes les horreurs et brutalité qu'ont expérimentés les patients. Souvent conservés dans des conditions de vie les plus horribles, des personnes dans certains asiles ont subi de graves agressions physiques et psychologiques.

 

Les choses ont commencé à changer à la fin des années 1950, alors que beaucoup de personnes ont signalé de nombreux abus. C'est conditions difficiles devais changer. Au cours de la décennie qui a suivi, de nombreux asiles à travers le pays ont été fermés et laissé vacant, à l'exception prétendument, des fantômes qui errent encore dans les salles en décomposition des asile des asiles.

 

Parmi ceci se trouve l'immense asile de Pennhurst, autrement connu sous le nom Pennhurst State School and Hospital, ou autant deux personnes l'ont décrits qui faisait partie de l'établissement où l'on visite dans le passé, " Hell on Earth".

 

Des milliers d'enfants handicapés mentaux, la plupart abandonnés par leurs parents, ont traversés les portes de l'asile de Pennhurst et sont entrés dans un tout nouveau monde. Mais seulement d'été plus effrayant qu'ils auraient pu imaginer auparavant. Les enfants, y compris les orphelins, on était pas les seuls patients de l'asile Pennhurst, car il y avait aussi de nombreux criminels, mais ce qu'ils ont tous se partagés étaient les conditions épouvantables et les longues années d'abus et de négligence.

 

" La honte de Pennsylvanie" comme l'asile de Pennhurst était autre fois connu principalement pour à la fois, une école, un hôpital, mais a fini par être l'un des asiles les plus horribles de tout le pays. La construction a commencé au début du siècle et l'école publique et l'hôpital Pennhurst ont admis leur premier patient en novembre 1908.

 

Une fois entré, chaque patient a reçu une classification mentale, soit comme " imbécile", soit "folle",soit comme "épileptique" ou soit sain. Le centre scolaire et hospitalier, financier par l'État, était en quelque sorte, Une petite communauté, car elle ne contenait plus deux 30 bâtiment possédait sa propre centrale électrique , sa ferme, son hôpital, sa morgue,son salon de coiffure et sa caserne de pompiers.

 

Bien qu'il était initialement conçu, pour abriter plus de 500 patients, ici l'an 1912, l'établissement était déjà surpeuplé et les membres du personnel était incapables de donner les soins appropriés à chaque patient.
Le surpeuplement chronique et la maltraitance des patients avaient déjà commencé au cours des premières années de l'établissement et cela n'a pas cessé jusqu'à ce qu'il soit fermé.

 

Le personnel de l'asile attache souvent les patients à leur lit et laisse le tranquille pendant des heures même des jours. Cela signifiait que beaucoup d'entre eux serai couvert de leurs propres excrémentsau moment où les ordonnances sont retournés. Les patients qui ont montré une agressivité ont souvent été drogué pour les calmer, mais ce n'est pas la pire des choses qui pourrait arriver à cette passion. Le personnel, par exemple supprime souvent toutes les dents d'un patient qui a attrapé un autre patient ou un membre du personnel.

 

Les maltraitances c'est poursuivi, ainsi que les conditions non hygiéniques, inhumaines, et dangereuses, mets une série télé 2968 sur Pennhurst inspirait à mener une lutte légal contre l'institution. Cela a entraîné une épuisante action en justice et des jugements fédéraux avant que l'asile soit finalement fermée.

 

Quand on considère le passé sombre et terrifiant de l'institution il n'est pas surprenant qu'aujourd'hui " La honte de la Pennsylvanie " ait la réputation d'être l'un des endroits le plus hanté au monde.
 

#Soso
Article composé et proposé par #Kelly