L'île de Poveglia : L'un des lieux les plus hanté au monde !

H5

Au XXIe siècle, de nombreuses légendes urbaines ont été propagées sur cette île par des chasseurs de fantômes anglo-saxons, ces rumeurs ne sont confirmées par aucun travail historique. Poveglia jouit d’un passé peu enviable et est considérée, pour certains, comme un endroit réputé pour des phénomènes paranormaux, et l'île est même considérée comme un des lieux les plus hantés au monde !

Au cours du XIXe siècle, l’île a été transformée en centre de quarantaine, usage maintenu jusqu’à la Seconde guerre mondiale, durant laquelle, elle fut occupée par les soldats et où on déposa les cadavres de victimes.

Par la suite, Poveglia accueille également une maison de convalescence et de repos pour les personnes âgées, et ce jusqu’en 1968.

En 1922, un hôpital psychiatrique fut bâti sur l’île. Il y avait des rumeurs persistantes selon lesquelles des patients, après leur arrivée, voyaient les fantômes des esprits tourmentés, victimes de la peste cinq siècles auparavant. Le médecin résident décida d'enquêter sur ces phénomènes en pratiquant des lobotomies et des expériences médicales. D’après des témoignages, celui-ci aurait été victime des mêmes phénomènes d'apparitions et croyant sombrer dans la démence, se suicida en se jetant du clocher de l’hôpital. Après ces incidents, l’hôpital fut abandonné et demeure inhabité.

113347096

Aucun article de journaux de l’époque, ni des archives de Venise ne rapportent que des médecins se soient suicidés sur l’île de Poveglia en se jetant du haut du campanile. Aucun évènement ne peut étayer les légendes qui courent sur l’île selon laquelle celle-ci serait hantée !