L’expérience de mort imminente de Jean Morzelle

Telechargement 5

Partout dans le monde, les expériences de mort imminente sont de plus en plus nombreuses mais très peu de personnes osent en parler de peur de passer pour folles. Jean Morzelle a lui aussi douté avant de raconter son histoire puisqu’il a attendu près de 40 ans avant de se livrer sur la place publique. Son expérience de mort imminente, appelée également NDE ou EMI, date de 1949.

L’expérience de mort imminente de Jean Morzelle :

 

Nous sommes en juin 1949 lorsqu’un jeune soldat est transporté mourant à l’hôpital militaire Larrey. Blessé d’une balle dans l’abdomen, l’armée annonce son décès à ses parents. Pourtant à l’hôpital, les médecins refusent d’abandonner et décident de pratiquer un exploit, la première opération du foie de l’époque.

Alors qu’il est endormi, Jean Morzelle se réveille au bloc, il se voit au-dessus des deux chirurgiens, il entend et voit tout ce qui se passe. Une infirmière s’évanouit, un médecin extrait son foie en petits morceaux. Il se balade et passe sous la table du bloc opératoire, il y voit une plaque où il est inscrit « armes et cycles de Saint-Étienne ».

Je me souviens aussi d’être dans un tunnel très noir, attiré par une lueur aussi pâle que l’aurore. Au bout du tunnel il y avait une immense lumière qui m’entourait, me parlait, et surtout qui m’aimait. Ce fut un moment fabuleux, merveilleux. J’ai ressenti un bonheur indescriptible. Puis petit à petit je m’en suis éloigné, à regret. Je me suis senti réintégrer mon corps par la fontanelle en haut de mon crâne , témoigne Jean Morzelle.

À son réveil, les médecins sont frappés par les détails édifiants de son récit, ils vérifient l’inscription sous la table d’opération, évidemment identique aux propos du blessé.

 

source : https://www.histoires-paranormales.fr