Plantes purificatrices – Fabriquer son bâton de fumigation

Fumi

Qu’est-ce que le bâton de fumigation ?

Le bâton de fumigation ou smudge stick en anglais, est un petit bouquet composé de plantes séchées, aromatiques ou résineuses, maintenues par de la ficelle. On l’utilise pour purifier un lieu, un objet, des cristaux, ou une énergie.
Utilisé par le Romains, les Égyptiens, les Celtes, on retrouve la purification par les plantes presque partout ! Les druides utilisaient le lichen des chêne, les Amérindiens la sauge blanche, les Égyptiens le thym, les chrétiens l’oliban etc.

La fumigation par les plantes permet de calmer les émotions négatives et agit comme un dépolluant selon les plantes choisies.

On l’utilise couramment pour nettoyer les objets utilisés pour les pratiques intuitives comme le tarot, l’oracle, les cristaux, etc. Ou avant une méditation pour clarifier son esprit. Cela permet de s’ancrer dans une forme de rituel personnel et favorise son appropriation.

La fabrication

Pour fabriquer mon bâton, j’ai utilisé des plantes fraiches et séchées : une rose, quelques branches de romarin du jardin, de l’eucalyptus et de la lavande sauvage.
Avec le recul, je pense qu’il vaut mieux utiliser des plantes locales comme la lavande, la mélisse, le laurier, le thym, etc. Cela me semble être plus cohérent (d’un point de vue écologique et énergétique!) et permet de se rapprocher de notre environnement. L’idéal bien sûr est d’utiliser les plantes de notre jardin ou du balcon !

 


Ingrédients : (selon vos envies et son utilisation)

  • Une botte de plantes fraiches : des pétales de rose, thym, romarin, lavande, laurier, sauge blanche, etc (il y a tellement de choix)
  • Des ciseaux
  • De la ficelle en lin ou en coton (une matière naturelle)

Réunissez les branches jusqu’à obtenir un petit bouquet que vous pouvez tenir entre vos doigts. Faites un nœud à la base du bouquet, puis faites plusieurs tours avec la ficelle pour bien le maintenir et enroulez votre bouquet vers le haut et redescendez en croisant jusqu’à la base. 
Coupez les feuilles qui dépassent.
Laissez sécher votre bouquet dans un endroit sombre et au sec.

Pour mon bouquet, j’ai utilisé un mélange de fleurs fraiches et d’autres que j’avais déjà séchés. J’ai donc utilisé mon radiateur pour aller un peu plus vite.

Lors de la cueillette, veillez à ce que vos plantes ne soient pas humides, il vaut mieux les cueillir tard dans la matinée, lorsque la rosée du matin à disparu et que le soleil commence à réchauffer l’atmosphère. 

Il ne vous reste plus qu’à allumer la pointe de votre bâton, une fois que la flamme à prise, soufflez dessus.
Lorsque vous le brulerez, utilisez une petite coupelle pour le poser après.

NB : N’oubliez pas de bien aérer la pièce après et/ou pendant la fumigation et d'y mettre l'intention pendant la préparation de votre bâton et pendant la fumigation.


Quelles sont les vertus des plantes purificatrices ?

LE THYM :
Le nom thym tire sa racine du grec “thumon” signifiant “offrande (que l’on brule)”. On l’utilisait en Égypte lors de l’embaumement pour aider le passage dans l’autre vie. Les Grecs en brûlaient également, pensant que cette plante était source de courage. Et au Moyen Âge, on le plaçait sous son oreiller pour favoriser le sommeil.
Le thym était utilisé lors des rites de libération, il permettait de se libérer du passé, de chasser la mélancolie et les sentiments négatifs.

LA ROSE :
Associée à la déesse Aphrodite, symbole de perfection et de beauté, on dit que la rose favorise la guérison, l’amour, la protection et la chance.

LE LAURIER VRAI :
Le laurier ou “Laurier d’Apollon”, était utilisé par la pythie de Delphes lors de ses divinations. C’est d’ailleurs lorsque l’on recevait un présage favorable que l’on repartait avec une couronne de laurier (symbole d’immortalité).
Sagesse, clairvoyance, protection et pouvoirs psychiques, le laurier offre de nombreuses propriétés énergétiques.
Et le petit plus : sa fumée éloigne les mites des placards !

LE ROMARIN :
Le romarin offre des vibrations puissantes. Purificateur, il élimine les énergies négatives, favorise la force et la mémorisation. 

LA LAVANDE :
Le mot lavande vient de l’italien lavando signifiant “laver” . On l’utilise traditionnellement pour ses vertus apaisantes. En fumigation, elle apporte purification et protection.

 

 

A vos bâtons. des bisous #solenne

 

source : https://moonsthyme.com/plantes-



J