LA MIRRHE et ses vertus

72151159 152613312800562 5327545191362461696 n

>Élément
Eau

->Genre
Féminin

->Planète
Lune

->Divinités
Adonis, Isis et Marian

->Propriétés magiques
Augmente l'effet des autres encens, Calme, Concentration, Guérision, Paix, Protection et Spiritualité

->Description
La Myrrhe est la résine issue du Commiphora myrrha ou du Commiphora abyssinica, elle s'écoule directement depuis des boursouflures qui apparaissent dans le tronc de l'arbre à la fin de l'été. Cette résine est ensuite distillée afin d'obtenir l'huile essentielle de Myrrhe qui a de multiples usages depuis l'Antiquité.

La Myrrhe est utilisée depuis la haute Antiquité dans nombre de cultes et de religions (la Bible en fait d'ailleurs de nombreuses mentions). Les Egyptiens, qui croyaient qu'elle était issue des larmes d'Horus, en brûlaient pour Ra, ainsi que dans les temples d'Isis, et ils s'en servaient pour embaumer les momies. Pour eux l'odeur de la Myrrhe était aussi censée stimuler la sensualité. Chez les Grecs, comme Plutarque, on considérait la Myrrhe comme sensuelle, mais aussi comme favorisant le sommeil. Dans l'Antiquité la Myrrhe était utilisée aussi bien en magie, que pour les célébrations religieuses, la médecine et l'hygiène.

Brûlée comme encens, la Myrrhe purifie le lieu et harmonise les énergies. Néanmoins elle est rarement brûlée seule, on la mélange souvent avec l'Oliban, le Benjoin, la Cannelle ou d'autres résines car elle a la propriété d'augmenter le pouvoir des résines auxquelles elle est mélangée. Elle est souvent mélangée aux mêmes résines dans des sachets.

La Myrrhe est aussi ajoutée aux encens et sachets de guérison, et sa fumée est utilisée pour purifier, consacrer et bénir des objets comme des talismans, des amulettes, et des outils magiques.

Enfin, la Myrrhe aide aussi à la méditation et à la contemplation.

Source sorcieresdufjord