La légende d'Halloween

Hallo

 C'était autrefois une fête religieuse. Le mot "Halloween" est la contraction de l'expression anglaise "All Hallows Eve" qui signifie littéralement "veille de la Toussaint". (Hallow venant de Holy :saint). Elle a pourtant une source païenne : une ancienne fête celte en l'honneur du Samhain, dieu de la mort et une fête romaine en l'honneur de la déesse des fruits et des arbres Pomona. Les couleurs d' Halloween, noir et orange, combinent les deux idées : mort et moisson. Le nom « Halloween », fête célébrée principalement en Irlande et en Grande-Bretagne est une contraction de « Hallow Evening » qui signifie « Soirée Sanctifiée ».(« Hallow » étant une forme archaïque du mot anglais « holy» qui signifie « saint » et« even » qui est une forme usuelle ayant formé « evening », le « soir »). Ce n'est qu'au milieu du xixe siècle que cette tradition gagna en popularité en Amérique du Nord après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais qui s'installèrent sur le nouveau continent, notamment pour fuir la Grande famine en Irlande. C'est le moment de l'année où le rideau entre les deux Mondes est le plus fin, ce qui permet un contact plus efficace avec les Sphères Magiques, ainsi qu'avec les décédésHalloween est analogue à la fête celtique « Samhain » qui ouvre les portes du Mystère de la Mort parmi l'obscurité régnant d'une Nature qui semble endormie dans le froid progressif. Pour en revenir à Halloween, les adultes et les enfants se joignaient, autrefois, en procession avec des victuailles qu'ils déposaient sur les tombes de certains défunts connus pour leur méchanceté, pour tenter de calmer leur possible ardeur à venir tourmenter les vivants, cette nuit là. Progressivement, sous le joug du clergé chrétien, cette procession, se transforma en défilé d'enfants déguisés venant réclamer des friandises. Mais le symbole demeure malgré tout car les enfants ainsi déguisés représentent les âmes des morts qui venaient rendre visite aux vivants Les symboles sont nombreux cette nuit-là, dont les significations sont oubliées : les crânes et squelettes qui symbolisent le passage de la mort entre les Mondes, les costumes de Sorciers et Magiciens pour signaler que c'est le moment de l'année où les Opérations magiques sont les plus efficaces. Quand à la citrouille sculptée en visage grimaçant, l'origine en est un certain Jack-O'-Lantern. Il est le personnage d'un vieux conte Irlandais:

Jack O' Lantern. Personnage emblématique d'Halloween. Il est le personnage d'un conte irlandais. Jack était un avare, un ivrogne, méchant, égoïste et égocentrique. Connu pour être un radin qui aimait se saouler et faire preuve d'une grande méchanceté, il n'était bien évidemment pas aimé. Il aimait son or et son argent, et n'en donnait jamais. Ni à ses proches, ni mêmes aux plus pauvres. Sa fortune était enfermée dans un coffre. Même lui n'y touchait pas.e Diable lui même, finit par entendre parler de cet homme, dont la cruauté était telle, qu'il ne pouvait pas ne pas avoir connaissance de son existence. Il estima que Jack méritait d'être condamné aux Enfers. Il alla à sa rencontre, il le trouva, à moitié ivre, dans une taverne. Le Diable expliqua que son attitude cruelle était à l'origine de sa descente sur terre. Il était là, juste pour lui. Pour le condamner aux Enfers, et l'emmener sur le champ. Jack accepta, mais à une seule et unique condition. Le Diable devait lui offrir un verre à boire. Le tout dernier verre, avant de le suivre aux Enfers, d'accepter sa condamnation éternelle. Le Diable accepta et lui offrit un verre. Pour se faire, le Diable se transforma en pièce de 6 pence, afin que Jack paie son verre à la taverne. Mais ce dernier, au lieu de régler sa note, mit la pièce dans sa bourse. La bourse, qui avait une serrure en forme de croix, empêcha le Diable de reprendre sa forme initiale. Le Diable était furieux. - Libère-moi !! - A une condition. Donne-moi 10 ans de plus. Je veux vivre encore 10 ans. - Soit... Mais libère-moi !! Le Diable, furieux, honora sa part du marché et repartit, seul, en Enfer. Lorsque les 10 années extorquées malhonnêtement au Diable furent écoulées, il revint chercher Jack. Ce dernier, avec son maudit tour, n'avait fait que le convaincre davantage que la place de Jack était aux Enfers, et nulle part ailleurs. Jack accepta de nouveau de suivre le Diable... Après une dernière et ultime faveur. Cette pomme, en haut de l'arbre, lui faisait terriblement envie. Le Diable, accepta d'aller la chercher. Et tomba encore dans un piège sournois de Jack, qui, avec son couteau, avait gravé une croix en haut de l'arbre, ce qui l'empêcha de redescendre. Le Diable était furieux, une fois de plus. - Libère-moi !! - A une condition. Laisse-moi tranquille. Ne reviens plus jamais me chercher. Je ne vais pas aux Enfers avec toi. Je n'irai jamais. - Soit.... Mais libère-moi ! Bien des années plus tard, Jack s'éteint. Bien trop cruel au cours de sa vie, les portes du Paradis ne se sont pas ouvertes pour lui, il n'était pas le bienvenu. Alors il se dirigea aux Enfers. Le Diable aussi, refusa d'ouvrir ses portes. - Souviens-toi. Tu m'as dis ne jamais vouloir venir ici, avec moi. Je t'ai fait la promesse que jamais tu ne viendrais. J'honore ma promesse. Tu n'es pas le bienvenu chez moi. - Mais où vais-je aller ? - Là où tu semblais tellement vouloir rester, cher ami. Retournes sur ta chère Terre, et restes-y. Il faisait sombre, sur le chemin pour revenir errer ici. Alors il demanda une dernière faveur au Diable. De quoi s'éclairer. Le Diable accepta, et lui fit cadeau d'un charbon, issu des Enfers, qu'il plaça dans un navet, pour servir de lampe. Il fut donc surnommé Jack O' Lantern (Jack à la lanterne). Il erre, pour l'éternité, entre le monde des morts et le monde des vivants.