Une scène terrifiante supprimée dans le film "Ça"

Ca photo 997790 large

On reste encore un peu abasourdis face au succès incroyable de Ca dans les salles, qui ne se dément pas dans sa seconde semaine d'exploitation aux Etats-Unis. Si on ignore le destin qui l'attend chez nous, on en apprend de plus en plus sur ce qu'il n'est pas au final.

 

En dépit de son succès fulgurant, il ne faut pas oublier que Ça revient de loin parce que le film a mis des années à voir le jour et que, plus d'une fois, il a failli être enterré au cimetière des projets avortés. Heureusement l'arrivée d'Andres Muschietti en homme providentiel a tout débloqué et, comme on dit dans les milieux autorisés, aujourd'hui, "It prints money."

Cela dit, le film aurait pu avoir un visage très différent puisque Ça comporte un certain nombre de scènes coupées que nous décrouvrirons probablement dans l'édition vidéo, mais aussi quelques scènes envisagées qui n'ont pas dépassées le stade du plan de travail, la production ayant fait machine arrière avant de les mettre en boite.

Et aujourd'hui, nous apprenons de la bouche même de Pennywise, Bill Skarsgard, qu'un moment particulièrement perturbant a failli se retrouver dans le montage définitif du film, comme il vient de le confier au micro de Variety :

 

It movie pennywise losers

"Il y a une scène que nous avons tourné et qui est un flashback. Elle se déroulait dans les années 1600 et mettait en scène Pennywise avant qu'il ne devienne Pennywise. Cette scène était vraiment perturbante. Et je n'étais pas le clown. Je ressemblais plus à ce que je suis en réalité. C'était une manière de raconter les origines du clown, ou de révéler l'endroit d'où Ça venait. Se pourrait être quelque chose que nous allons explorer dans le second film. L'idée était que l'entité était endormie pendant des milliers et des milliers d'années. En tout cas, ce flashback le laissait penser."

 

Aucune précision supplémentaire donc sur le contenu de la scène, qui rappellera aux lecteurs certains passages des livres, et pourquoi elle était si perturbante. Cela dit, on peut s'attendre à la voir un jour, en espérant qu'effectivement, elle soit à la hauteur de la promesse. Après, le débat restera toujours le même : devons-nous vraiment savoir d'où vient le clown pour qu'il reste aussi terrifiant ?

soso
Source : EcranLarge.