Créer un site internet

Code du cosmos ( Zecharia Sitchin ) Ufo

Code cosmos

Il y a des centaines de milliers d’années, des êtres intelligents, à nos yeux extraordinaires, « divins », intervinrent dans l’évolution des hominidés terrestres. 

 

Ils façonnèrent génétiquement l’humanité. Ils ont laissé des traces de leur toute-puissance et de leur savoir immense : ils inspirèrent notamment les mystérieux monolithes de Stonehenge en Angleterre.

Ils conçurent, aux mêmes fins, ces cercles concentriques de pierres sur les hauteurs du Golan, en Israël. Point commun aux deux édifices : une connaissance inouïe en astronomie a présidé à leur conception. Ces êtres enseignèrent aux hommes à tourner leur regard vers le ciel. Ils nous léguèrent le « Code Cosmos », des secrets cosmiques que nous commençons à peine à retrouver.

 

L'avis d'une lectrice:

"Je vous le conseille sincèrement. c'est au sujet de Nibiru mais pas seulement, 
c'est très complexe et il ne s'agit pas d'un livre de fiction. 
Celui qui l'a écrit est  un véritable archéologue enfin je vais pas m'étendre. 
Disons en gros que, à mes yeux, il est une sorte de Sherlock Holmes archéologue, il faut le lire pour mieux comprendre ce que je veux dire hélas.
 L'auteur est malheureusement décédé en 2010, et a été la cible de nombreuses critiques."

 

 

Voici enfin la traduction du VIe volume de l’oeuvre exceptionnelle de Zecharia Sitchin, le chercheur scientifique qui annonça dès 1976 l’existence d’une planète géante supplémentaire dans le système solaire, décrite dans les tablettes sumériennes vieilles de plus de 4 000 années. Un monde habité par les puissants créateurs de l’humanité, les Anunnaki.

En 2016, deux astrophysiciens américains ont validé par le calcul la présence de cette planète… géante. Sans se douter un seul instant que les scribes d’avant la Bible en avaient déjà décrit le retour, tous les 3 600 ans.

 

Si, sous peu, ces mêmes astrophysiciens affinent leurs calculs au point d’annoncer que la révolution de cette planète est effectivement de 3 600 ans, alors l’humanité sera confrontée au choc immense de la vérité qui l’attend. Mieux vaut faire partie des « initiés ».

La Bible est-elle cryptée, comme l’ont affirmé ces dernières années des chercheurs à la mode qui se sont mis à découvrir, dans tous les sens, des noms, des événements, passés et à venir, « dissimulés » dans les textes bibliques ?

Oui, la Bible hébraïque, composée en caractères hébreux, cache sans doute aucun, au moyen d’un codage complexe à plusieurs dimensions, des messages puissants, venus du ciel. Mais en aucun cas ces bribes de « noms » et ces « phrases » sans queue ni tête que n’importe quel texte est capable de produire par le simple jeu de clés de lecture arbitraires.

 

Zecharia Sitchin ne joue pas les décodeurs improvisés pris au piège de leurs jeux de piste puérils. Au nom de sa découverte majeure, l’existence de cette planète géante que viennent de confirmer des astrophysiciens américains quarante ans après son premier livre, l’exégète « décode » à son tour, dès 1998, l’héritage des habitants de cette planète, Nibiru, dont nous parlent tous les textes de la Création : les Anunnaki ont légué aux humains qu’ils ont façonnés des secrets scientifiques, cosmiques et génétiques.

 

Le « Code Cosmos » a été écrit dans le seul langage immortel que l’homme commence à lire en se découvrant : son propre ADN.

Et ce qu’il révèle devient « lisible » par tous.

Soso.