( Stephen King ) La peur de l'avion lui inspira " les langoliers " !

993584 backdrop scale 1280xauto

En 1990 sort un recueil de quatre nouvelles, Four Past Midnight (littéralement “quatre minutes après minuit”, même si l’édition française sera en fait découpée en deux volets : "Minuit 2" et "Minuit 4").

 

De ces quatre nouvelles, celle qui a le plus marqué les lecteurs est probablement "Les Langoliers" : les passagers d’un avion se réveillent en cours de vol et découvrent que tous les autres voyageurs ont disparu… Comme souvent avec Stephen King, l’idée lui est venue de ses propres angoisses – l’auteur a une peur bleue de l’avion.


Si vous arrivez en avion à Bangor via le petit aéroport de la ville, vous serez tout de suite plongé dans l’ambiance. Stephen King y a puisé son inspiration pour raconter son histoire. L’adaptation en téléfilm de la nouvelle a d’ailleurs été tournée à l’aéroport de Bangor, que l’on reconnaît facilement. Sa large piste d’atterrissage contraste avec les buildings attenants de plus modeste facture. Elle vous rappellera sûrement cette scène où un homme d’affaire devient fou et voit sur le tarmac son patron joué par un Stephen King grimé mais reconnaissable.

#Soso
 

Source : Raymond H. Folger Library (université du Maine), 5729 Fogler Library, Orono,Maine
Source: lonelyplanet

Article proposé par #Kelly