Ils vivent dans une maison hantée !

Fantomes maison hull

Source : http://www.leprogres.fr/

 

Rien ne destinait ce jeune couple à venir s’installer dans le nord du département. Originaires de la plaine dijonnaise, ils recherchaient un endroit calme pour y couler des jours heureux avec leur fils. Des recherches qui vont donc les conduire, fin 2014, dans une petite commune du nord Côte-d’Or, où ils vont tomber amoureux d’une maison à vendre.

D’un coup, sans raison, un bruit a retenti

« Dès la première visite, nous n’avons pas hésité : c’était cette maison que nous voulions », lance Patrick*, le père de famille. Une maison ancienne, datant de 1644, qui est aujourd’hui divisée en trois habitations distinctes. Mais leur bonheur s’est vite transformé en cauchemar… « Quelques jours seulement après notre arrivée, d’étranges phénomènes se sont produits. Des bruits inexpliqués, des sensations de froid… Mais le pire, ce fut un soir où je regardais la télé. Ma femme et mon fils dormaient tranquillement à l’étage et d’un coup, sans raison, un bruit fort a retenti dans le mur ; au point de réveiller mon épouse », indique le propriétaire. « C’est à partir de là que nous en avons parlé tous les deux, parce qu’avant, on n’osait pas. Chacun pensait que c’était le fruit de son imagination. »

Des phénomènes qui ne cesseront de s’accentuer par la suite. « Ma voisine nous a dit qu’elle aussi entendait des bruits bizarres dans les murs de sa maison. Outre les bruits répétés, ce sont ensuite des objets qui sont tombés sans raison sur le sol. Une lampe brisée, des outils de travail qui dévalent l’escalier… Alors qu’aucun d’eux n’était placé au bord. Sans parler des portes qui claquent toutes seules en pleine nuit. C’est insensé ! Même notre chien appréhende quand il passe devant l’escalier en pierre, là où on entend les coups dans le mur. Ça lui arrive même d’uriner sur place tellement il a peur. »

Une situation qui, bien qu’en étant très cartésien, le pousse à s’interroger et à consulter des forums sur Internet. « J’avais peur de tomber sur des charlatans ou des illuminés, mais à force de chercher, j’ai pris contact avec l’association Paranormales Existences, qui se rend chez les gens pour mener l’enquête », raconte le père de famille. À l’issue de ses investigations, l’association a confirmé que des entités se trouvaient bien dans la maison. « Il n’y aucun élément rationnel pour l’expliquer, donc cela confirme que nous ne sommes pas fous », résume Patrick. « Mais cela ne résout pas le problème pour autant. » Faire appel à un désenvoûteur ? Vendre la maison « Pas pour le moment. Cette maison, je l’aime comme ça, mais si ces esprits venaient à perturber un peu trop ma famille, là il faudra que j’avise. »