Il a vécu 27 ans avec une compresse oubliée dans son corps

En france 173 corps etrangers ont ete oublies a l interieur de patients sur les 266 070 interventions thoraciques pratiquees entre 2003 et 2016

Source : https://www.ledauphine.com

 

A Toulouse, des chirurgiens ont découvert une compresse oubliée 27 ans plus tôt lors d'une opération thoracique.

 

Incroyable, mais vrai ! A Toulouse, une compresse oubliée depuis 27 ans a été découverte dans la poitrine d'un patient par les médecins de l'hôpital Larrey du CHU.

La Revue des Maladies Respiratoires raconte ce cas clinique exceptionnel dans un article relayé par Le Monde.

En 1989, le patient s'était fait poser un défibrillateur automatique après deux arrêts cardiaques. Cet ancien fumeur souffre d'une maladie coronarienne et a déjà été victime de deux arrêts cardiaques.

Des oublis rares

18 ans après cette chirurgie thoracique, les premiers symptômes, des rejets de sang par la bouche, apparaissent, mais il faudra encore attendre 9 ans pour définitivement poser le diagnostic.

En 2016, lorsque le patient, âgé de 65 ans, arrive à l'hôpital pour des quintes de toux ramenant du sang, les médecins réalisent une chirurgie exploratrice afin de comprendre ce qui la cause, et découvrent un abcès contenant une compresse. L'homme est sorti de l'hôpital cinq jours après l'opération avec une prescription pour des anticoagulants.

En France, entre 2003 et 2016, 173 corps étrangers ont été oubliés dans l'organisme des patients sur les 266 070 interventions thoraciques selon la base de données "épidémiologie en chirurgie thoracique" (Epithor) de la Société française de chirurgie thoracique citée par Le Monde, soit 0,07% des chirurgies.