Fake ? L'ADN des momies péruviennes ne seraient pas humain !?

59da22fb52ead canular perou momies adn alien oct2017

Les derniers tests ADN réalisés sur les corps « momifiés à trois doigts » qui ont été trouvés dans un tombeau au Pérou ont suggéré que ces étranges êtres ne sont peut-être pas d'origine humaine.

 

Ces corps ont été trouvés dans une tombe près des lignes de Nazca dans le sud du Pérou. Depuis des mois, la presse ne cesse de s'intéresser à cette histoire si controversée. Lors du Congrès mondial de l'ufologie qui se tenait à Montserrat, en Espagne, le journaliste mexicain Jamie Maussan a déclaré que l'ADN de ces êtres n'étaient visiblement pas humains.

 

Il a déclaré :

« Des tests ont été effectués et nous sommes arrivés à une conclusion extraordinaire. »

« 30 pour cent de cet ADN est similaire à l'être humain, mais 70 pour cent ne l'est pas. »

Ces nouveaux tests ont été effectués par le laboratoire BioTecMol.

 

« Comme le rapport de ce laboratoire nous l'apprend, il est certain qu'ils sont d'origine bactérienne. »

« Cependant, dans une analyse plus détaillée, il a été constaté que seulement 20 pour cent estd'origine bactérienne et que pour 80 cent de ces 70 pour cent il n'était pas possible d'établir son origine ou de trouver une autre espèce sur Terre qui le partage. »

« Environ 2 000 000 de séquences supplémentaires doivent encore être déterminées. »

Dans un vidéo, on peut voir M. Maussan et le biologiste Ricardo Rangel discuter de ces résultats.

 

Par le passé, M. Rangel a réalisé des analyses scientifiques sur des corps présumés extraterrestres qui se sont révélés être des canulars.

Dans la vidéo, il déclare :

« Sur les quatre échantillons étudiés, entre 19% et 30% des similitudes avec le génome humain ont été identifiées. »

« Nous les comparons avec des animaux comme les primates, les crocodiles, les tortues de mer pour voir s'il existe des similitudes. Les résultats montrent que jusqu'à présent il n'y a pas de similitude avec la base de données que nous avons établie. »

 

« Nous avons encore beaucoup d'ADN à séquencer qui nous prendra au moins six mois à un an. »

Le mois dernier, des résultats antérieurs de tests ADN réalisés sur une main à trois doigts et sur certains tissus cérébrales effectués par des scientifiques du laboratoire d'ADN de Paleo à l'Université de Lakehead (dans l'Ontario, au Canada), ont conclu qu'ils correspondaient à 100 pour cent à l'ADN de l'homme.

 

Le site Web spécialisé dans les théories de la conspiration Gaia.com a organisé une série de vidéos qui prétendaient que les corps pouvaient être une espèce inconnue ou même extraterrestre.

 

Les corps étaient datés de carbone entre 245 et 410 après J.-C., Seulement de véritables scientifiques croient que ces êtres ont été créés dans le but de ressembler à des extraterrestres utilisant les restes momifiés de personnes enterrées il y a très longtemps.

 

Les organisateurs du neuvième Congrès mondial sur l'étude des momies, qui a eu lieu à Lima, au Pérou, en août 2017, ont lancé un appel en colère sur Facebook pour qu'une enquête officielle soit menée afin de déterminer si des crimes archéologiques ont été commis.

 

Le congrès rassemble, chaque année, des experts mondiaux en momies et squelettes.

Sous le titre « The Fraud of Extraterrestrial Mummies », le congrès a déclaré qu'il croyait que de vrais restes momifiés humains avaient été altérés et réorganisés pour créer de fausses créatures extraterrestres.

Commentant les résultats précédents des séquences ADN, l'enquêteur britannique Nigel Watson a déclaré :

« Cela montre qu'il a un crâne masculin et des mains humains. C'est un autre canular qui mord la poussière. »

 

Cependant, le site Web, Exonews, a déclaré à propos des récents tests ADN :

« L'enquête doit se poursuivre, mais il existe déjà assez de preuves solides montrant qu'il s'agit de quelque chose d'extraordinaire. »

 

« Cela pourrait très bien être la preuve définitive que nous ne sommes pas seuls dans cet univers parce qu'il y a des visiteurs d'autres mondes qui ont vécu avec nous dans le passé ou qui interagissent encore avec nous ou peut-être qu'il existe des êtres non humains intelligents vivantdans des bases souterraines. »

 

#Soso

Source: express.co Activité paranormale.