La légende du chien noir ( Black Dog )

Black dog

Les chiens noir ( black dogs ): Un chien noir est un spectre canin présent principalement dans le folklore britannique.

 

Les chiens noirs sont presque toujours malveillants.
La plupart ne sont en eux-mêmes qu'un signe de la mort, associé d'une façon ou d'une autre au diable.

 

L'animal a l’apparence d'un gros chien sauvage à l'épaisse fourrure noire,doté de yeux rougeoyants. 
La bouche bavante ou moussante contient de longues dents.


Il cri, grogne ou hurle avec une haleine dites comme fétide. L’animal a une allure spectrale, de loin il paraît être réel mais lorsqu’on veut le toucher, la main ne sent rien de solide.


Il se dégage de lui une impression de froid, de découragement, et de désespoir.
Il surveillerait principalement les cours d’églises et les trésors.

 

La plus célèbre observation du chien noir eu lieu le 4 août 1577
à Bungay en Angleterre:

 

"Il y eu une terrible tempête dans cette région et la population, à cette époque, craignait beaucoup les tempêtes ainsi que les orages.
Tous les habitants se sont rassemblé à l'intérieur de l'église afin de prier et d'attendre la fin de l'orage.
D'après la légende, alors que la tempête redoublait d'intensité, un énorme chien noir apparut soudain dans l'allée centrale de l'église et se mit à attaquer les gens autour de lui. 


Il tua deux personnes et en blessa plusieurs autres avant de disparaître aussi rapidement qu'il était arrivé, laissant des marques de griffe sur la pierre et la porte de l'église. 
Selon les descriptions, il était illuminé par les éclairs et avait une aura démoniaque."

 

#Soso

Article proposé et composé par #Charlène