Le Chupacabra

21370916 1944906865783356 2648587938024775446 n

Le Chupacabra: En espagnol, "el chupacabra " (se prononce tchoupacabra ) signifie "celui qui boit le sang des chèvres ".

Le Chupacabra ( suceur de chèvres ) est une créature qui est décrite par des témoins comme ayant des yeux rouges, deux trous pour les narines, une bouche avec des crocs saillants vers le haut et vers le bas et serait couverte de poils noirs. Elle ressemble selon certains à une chauve-souris ou au prétendu extraterrestre de l’Affaire de Roswell. Elle fait partie de la culture populaire dans toute l’Amérique latine, notamment au Mexique et sur l’île de Porto Rico. L’animal se nourrirait en suçant le sang des animaux de ferme comme les chèvres ou les vaches en faisant des trous parfaitement circulaires dans le cou jusqu’au cervelet tuant l’animal.

La naissance du mythe du Chupacabra:

Sur l’île de Porto Rico les comtes évoquant une créature proche du vampire existent depuis longtemps. Mais en 1994, la légende est soudainement venue réalité. C’est alors a commencé le cauchemar du Chupacabra, le suceur de chèvres.

Le Chupacabra doit son nom à ses premières victimes, des chèvres retrouvées mortes mais non dévorées. Elles avaient simplement deux petits trous au niveau du cou et semblaient avoir été vidées de leur sang, il n’y avait aucune trace de lutte. Ici, presque tout le monde à un avis sur la question et les descriptions vont du fantastique au ridicule.

Le Chupacabra est nouveau dans le domaine de la cryptozoologie, l’étude des animaux dont l’existence n’a pas encore été prouvée. Pourtant, le suceur de chèvres est en passe de rattraper son retard sur des vedettes établies comme le Bigfoot Canadien, le yéti ou le monstre du Loch Ness, de fait le Chupacabra se distingue par son aura funeste et est toujours associé à la mort …

Le Chupacabra sentirait le souffre:

Un journaliste écrivait en 1996, que le Chupacabra pouvait être une bête infernale et démoniaque, mentionnée dans le Livre des Révélations. D’après lui, certains témoignages mentionnaient une "odeur de souffre" lors d’attaques de ces créatures.

Article proposé par Charlène.