Vlad III l'Empaleur : Le comte Dracula !

La tombe de dracula decouverte naples

Le voïvode Vlad III Basarab, surnommé « l'Empaleur », né en 1431 à Sighișoara et mort en décembre 1476 près de Bucarest, est prince de Valachie en 1448, puis de 1456 à 1462 et en 1476 un autre surnom de Vlad III, Drăculea (signifiant « fils du diable » ou « fils du dragon »).

Vlad est issu de la dynastie princière des Basarab, à l'origine du toponyme Bessarabie (qui désigna initialement la Valachie avant de désigner une partie de la Moldavie). Le premier représentant marquant est Basarab le Grand qui délivra le pays de la vassalité hongroise. Selon les historiens Mihnea Berindei et Matei Cazacu, ce nom pourrait être couman (signifiant « père sévère »). Selon l'historien Pierre Năsturel, ce Besserem-Bem des chroniques turques pourrait être une déformation de Bessarion-Ban (Ban étant un titre hongrois de vassalité désignant un commandant militaire d'une marche-frontière et ayant donné le nom du Banat).

En 1476, Vlad est reconnu à nouveau comme prince de Valachie, mais il ne jouit que peu de temps de son troisième règne. Il meurt supposément au combat à la fin du mois de décembre 1476 à Bucarest. L'hypothèse d'un assassinat politique est aussi envisagée par les historiens. Vlad Țepeș est décapité et sa tête envoyée au sultan qui la pique sur un pieu comme preuve de sa mort.

La réalité des faits est loin de la fiction du roman Dracula ou de nombreux films et spectacles y faisant référence, mettant tous en scène un cercueil dans une crypte gothique entourée de ténébreuses montagnes.

Le « tombeau » de Vlad Țepeș est censé se situer au monastère de Snagov, sur une île proche de la capitale roumaine. Selon le célèbre historien Constantin Rezachevici, son tombeau pourrait être situé au monastère de Comana. Le monastère de Comana a été fondé au milieu du 15e siècle par Vlad Țepeș et se situe dans le Județ de Giurgiu au sud de la Roumanie.