Les différentes familles de pendules

Pendule1

Les familles de pendules

Il existe certains types de pendules

La première famille est celle des pendules témoins.

Ces pendules ont la particularité de pouvoir s’ouvrir en deux et de présenter un petit espace pour pouvoir loger ce que l’on appelle communément un « témoin »: ce peut être un cheveux, un ongle, de l’eau etc… Ce genre de pendule est très utilisé notamment pour les recherches sur plan.
On trouve parmi ces pendules les fameux pendule « mermet », le pendule trouvier, le double goutte, le pendule « heime » etc…
La plupart sont généralement réalisé en métal, mais il en existe aussi parfois en bois et quelques uns en pierre (le plus souvent ils sont alors réalisés en pierre mais la fermeture est par contre en métal).
_
La seconde famille est celle des pendules à ondes de forme. Ils ont la particularité d’avoir des capacités émissives plus importantes que les pendule classiques. Je précise bien: juste émissives. Le coup de « réceptive » comme le peut parfois le lire tient du discours purement commercial, puisque comme nous l’avons dit précédemment, ce n’est pas le pendule qui reçoit quoi que ce soit, mais vous. Et si à l’inverse il est plus émissif, cela signifie simplement que l’énergie que vous allez naturellement propager au travers du pendule va être amplifiée.
On trouve par exemple les pendules égyptiens (quand ils sont correctement taillés, tous ceux taillés rapidement et selon des proportions mal gérées ne servent à rien de ce côté), ou encore certains pendules comme le bâtisseur, l’architecte etc…
Et c’est tout. Tous les autres sont à classer dans la même catégorie: celle des pendules « normaux » (vous lirez parfois qu’ils sont « récepteurs » au contraire de ceux à onde de forme, considérés comme « émetteurs »)

#solenne