Un homme transparent et fantomatique filmé à Londres ?

Camera surveillance londres fantome homme ruislip 24 fevrier 2013

Dans le Nord-Ouest de Londres, une caméra de surveillance a filmé une silhouette fantomatique et transparente en plein jour. Cette caméra était placée à la sortie d’un centre communautaire de la capitale britannique.

 

Les images ont été prises le 1er février 2013 vers 17h10 (heure locale) au siège de l’association South Ruislip Community Association and Community Centre. Alors que tout est calme, un fantôme semble soudain sortir du bâtiment. L’entité est visiblement un homme aux cheveux courts et bien habillé. Il porte un pull à manche longue de couleur claire, un pantalon noir de costume ainsi que des chaussures.

 

Le plus étonnant c’est, que pour sortir, il n’ouvre pas la porte : il passe à travers. Il marche ensuite vers la balustrade métallique et de littéralement s’évaporer dans les airs.

 



Le gardien du centre, qui était devant ses écrans de surveillance, a vu l’entité et est même sorti à l’extérieur pour tenter de rattraper l’intrus, en atteste la vidéo. 

« J'étais assis dans la salle et j’ai remarqué une figure sur la caméra de surveillance de l’avant. J’ai levé les yeux vers l'écran et j’ai pensé voir vu une personne, mais n'étant pas sûr je suis sorti pour vérifier. »

Il poursuit :
« Je suis sorti et il n'y avait personne, mais j'ai pensé qu'il pouvait avoir rapidement fait le tour de l’autre côté de l'immeuble, dans le parc, donc je suis rentré. »

Le gardien, un peu étonné, a décidé de revisionner les images. Et c’est là qu’il vit ce revenant transparent et fantomatique.

Cet endroit est dirigé par ce centre communautaire depuis 1945. Avant cela, le bâtiment avait été utilisé comme camp de prisonniers de guerre italiens pendant la Seconde Guerre mondiale. Dès lors, certains ont considéré que ce fantôme pourrait être celui d’un ancien captifs des britanniques.

Mais ce lieu est réputé hanté depuis de nombreuses années. Ainsi, un des anciens présidents de l’association avait pris l’habitude de saluer les esprits quand il entrait dans le bâtiment afin de rendre cette cohabitation inhabituelle un peu « plus conviviale ».

#Soso

Source: Métro.co Activité paranormale