Morte un an plus tôt, sa fiancée lui envoie encore des messages Facebook

Il recoit des messages facebook de sa fiancee decedee e1405505560344

Source : https://mcetv.fr/

 

Un utilisateur de Reddit a partagé une histoire étrange : il aurait reçu des messages Facebook de la part de sa fiancée, décédée un an plus tôt !

Histoire totalement inexplicable et troublante ou grosse blague de très mauvais goût, l’histoire de Nathan a de quoi donner froid dans le dos. Ce jeune homme a récemment raconté sur le forum Reddit (dans la rubrique « No Sleep ») les choses étranges qu’il a vécues en 2013 sur Facebook : il recevait des messages de sa fiancé, décédée un an plus tôt.

Un an auparavant, en 2012, Emily, la petite copine de Nathan a quitté ce monde. Un événement qui a ravagé Nathan. Mais en 2013 il a été témoin d’un phénomène paranormal : il a commencé à recevoir des messages Facebook via le compte de feu sa fiancée. Il a alors décidé de converser avec elle.

DES MESSAGES AU CONTENU ÉTRANGE

Les messages sont édifiants, quoique quelques peu confus : après avoir envoyé quelques symboles étranges et des chiffres, Emily évoquait d’autres conversations que Nathan avait eu avec elle. La jeune femme dit également avoir froid dans certaines de ses phrases. Le plus troublant, c’est qu’Emily (ou la personne derrière ce canular, si c’en est un) lui a même envoyé une photo de luisur son bureau en train d’utiliser l’ordinateur.

Par la suite, cette correspondance mystérieuse s’est interrompue. Dans les derniers messages que Nathan a reçu, le présupposé fantôme de sa copine demandait à ce qu’ils se voient physiquement.

SEULS NATHAN ET LA MÈRE DE LA DÉFUNTE AVAIENT LES CODES DU COMPTE FACEBOOK

Le compte Facebook d’Emily avait été transformé en mémorial suite à son décès : seuls Nathan et la mère de la jeune femme avaient toutes les informations relatives pour y accéder, ce qui a poussé Nathan à croire à ce qu’il se passait sous ses yeux.

Malgré ces indices, il peut toujours s’agir d’un fâcheux piratage qui n’a pas du tout fait rire Nathan. En attendant le contenu des messages rend l’histoire encore plus déroutante.